Fritz fête ses 30 ans (5)

Par Paul Kohler
04/01/2022 – À l'occasion des 30 ans du logiciel phare de ChessBase, Frederic Friedel poursuit sa série d'articles où il relate les aventures vécues avec Fritz! Après avoir décrit comment, en novembre 1991, ChessBase a lancé son premier programme de jeu d'échecs pour PCs, puis sa maturation jusqu'à pouvoir défier les meilleurs joueurs du monde, avec notamment le match au format 3D joué en 2003 contre Garry Kasparov à New York, sans oublier le match contre le champion du monde FIDE Rustam Kasimdzhanov en 2005, il revient aujourd'hui sur l'expérience unique qu'a été le match Fritz vs Kramnik à Bahreïn en 2002.

ChessBase 16 - Mega Paquet Edition 2022 ChessBase 16 - Mega Paquet Edition 2022

Votre clef pour des idées neuves, des analyses précises et un entraînement ciblé. ChessBase 16 + MEGA 2022 + abonnement CBM (6 numéros) + compte ChessBase Premium (1 an) + 250 Ducats

Plus…

Brains in Bahrain

En mai 2001, j'ai été invité à Manama, la capitale du Bahreïn, par Yousuf Ahmed Al Shirawi pour organiser un match Homme contre ordinateur; l'ancien ministre très respecté du cabinet bahreïni était l'initiateur et la force motrice du projet. Âgé alors de 71 ans, Al Shirawi était un homme intellectuellement vigoureux et doté d'un sens de l'humour aiguisé. C'était aussi un joueur d'échecs enthousiaste qui se rendait à son club d'échecs quatre fois par semaine pour y jouer pendant quelques heures.

Je me suis vite retrouvé à rechercher la compagnie de Yousuf – il m'a rapidement demandé de l'appeler par son prénom, et m'appelait affectueusement "Freddy". Nous avons eu de nombreuses conversations très instructives. J'ai appris de lui plus de choses sur la culture arabe médiévale que de toute autre source. Par exemple, il m'a parlé d'une courte période de l'histoire arabe, au VIIIe siècle, où un certain nombre de choses importantes se sont produites. Tout d'abord, les échecs y ont été introduits. Ensuite, les scientifiques arabes ont calculé la circonférence de la terre en mesurant la durée exacte d'un voyage vers le sud qui a fait descendre l'étoile polaire Polaris de trois degrés. Et enfin, le développement le plus profond, l'introduction du zéro dans le système mathématique (repris des astronomes indiens de l'époque). Ah oui, encore une chose: les marins arabes ont inventé le virement de bord contre le vent, m'a dit Yousuf. 

Voici une interview à faible résolution que j'ai réalisée en 2002 avec Yousuf Al Shirawi, qui nous quittera bien trop tôt en 2004. Elle vous donnera une impression de ce qu'il était et de ce que vous pourriez apprendre de lui.

Le champion du monde Vladmir Kramnik en compagnie de Yousuf Ahmed Al Shirawi, Bahrain 2002.

Le match que nous avions prévu devait opposer le champion du monde en titre Vladimir Kramnik à Deep Fritz. Il devait se dérouler à Bahreïn à la fin de l'année, mais a été reporté au mois d'octobre 2002 suite aux attentats du 11 septembre 2001. 

The Mind Sports Center de Manama accueillait le match.

Voici un bref résumé de ce qui s'est passé. La première partie se termina par une nulle. Ensuite, Kramnik a utilisé des tactiques anti-ordinateur – jouer de manière conservatrice et viser un avantage à long terme, ce que l'ordinateur ne comprenait pas. Cela a conduit à la victoire de l'Homme dans les parties deux et trois. S'ensuivit une nouvelle nulle dans la quatrième partie, et une défaite de Kramnik dans la cinquième, après avoir gaffé. La sixième partie a été assez spectaculaire. Kramnik a sacrifié une pièce pour lancer une attaque, mais Fritz a trouvé une défense tenace, qui a contraint le champion du monde à l'abandon. Les deux dernières parties ne faisaient pas évoluer le score:

 href=Échos dans les médias 

À droite, vous voyez une petite partie de la couverture de ChessBase.com (cliquez pour agrandir) à l'époque, archivée dans la Wayback Machine. Voici les principaux articles de chaque ronde:

1e partie: Le Mur de Berlin tient bon

2e partie: Kramnik écrase la machine

3e partie: Kramnik se défend et gagne

4e partie: Fritz change de stratégie et obtient la nulle

5e partie: Paul Hoffman - "Kramnik est trop humain"

6e partie: Deep Fritz remporte la sixième partie et égalise

7e partie: Nulle dans la septième partie

8e partie: Fritz se défend et obtient la nulle

Couverture Flash en direct 

Le site officiel de l'événement était géré par brainsinbahrain.com. Avant le début du match, il est apparu clairement que la couverture en direct risquait d'être débordée – des tests nous ont révélé que cela se produirait à partir d'une centaine de téléspectateurs simultanément connectés. Or on en attendait beaucoup plus!

Brainsinbahrain a demandé à ChessBase de permettre à un plus grand nombre de téléspectateurs de regarder les matches en direct. Mes fils Martin et Tommy se sont mis au travail et ont créé un client Flash, doté d'une technologie de pointe (pour l'époque): il ne rafraîchissait la page que lorsqu'un coup était joué! La page pouvait accueillir des centaines de milliers, voire des millions de visiteurs en même temps. Au final, elle nous a très bien servi. Elle affichait même des commentaires en direct que nous pouvions saisir depuis le site de Bahreïn.

Malheureusement, je ne peux pas vous montrer le client en action, car Adobe a retiré son Flash Player le 1er janvier 2021. Il ne s'agit donc que d'une capture d'écran d'une simulation:

Un grand nombre de sites d'information internationaux ont installé le client Flash sur leurs pages.

Le match entre Kramnik et Deep Fritz a suscité un énorme intérêt. Les médias du monde entier se sont mis en mode frénésie. Pendant le match, nous avons rassemblé des liens vers les principaux articles parus dans Time, The Times, Herald Tribune, New York Times, CNN, Voice of America, etc. En voici une sélection (attention: il y en a des centaines). Et si vous vous sentez vraiment courageux, jetez un coup d'œil aux statistiques de couverture médiatique recueillies par les organisateurs.

Ci-dessous, revivez toutes les parties, la plupart avec des annotations détaillées. N'hésitez pas à lancer le moteur d'analyse intégré en cliquant sur l'icône représentant un ventilateur; vous verrez ainsi ce que jouerait l'ordinateur en 2021:

 

Impressions 

Londres: annonce du match en présence de Vladimir Kramnik, du GM Raymond Keene (qui a initié l'événement) et du programmeur de Fritz, Frans Morsch. Cette conférence de presse s'est déroulée dans la salle dédiée du stade de Wembley.

Avant le match, Vladimir a passé une semaine à Weiskirchen, en Allemagne, pour s'entraîner contre le programme Fritz. Il a été interviewé par de grands magazines d'information, notamment par une équipe du Spiegel.

Et ensuite, direction Bahreïn, et l'hôtel de luxe en bord de mer dans lequel nous avons séjourné.

L'entrée de l'hôtel, où nous avons passé trois semaines dans le plus grand luxe.

Cérémonie d'ouverture avec le Prince Salman bin Hamad Al Khalifa. Oui, c'est moi sans la barbichette caractéristique – je l'ai perdue dans le cadre d'un pari. Nigel Short a approuvé le changement, Vladimir non. À droite, vous pouvez voir à quoi je ressemblais lorsque je suis arrivé à Bahreïn.

J'ai dû faire un discours, qui a été enregistré dans la faible résolution que nous utilisions à l'époque.

Après les discours de cérémonie, on nous a présenté le faucon royal de chasse. Son Altesse Royale a été très impressionnée par mon courage. Cela m'a valu une invitation au palais.

Vérification du matériel sur place: les programmeurs en chef Matthias Wüllenweber et Mathias Feist jouent une partie d'essai contre Fritz sur la machine Compaq à huit processeurs.

Après les essais, les choses concrètes: Mathias Feist opérateur de Fritz contre le champion du monde.

Kramnik, qui avait battu Kasparov avec sa solide défense berlinoise lors du match de championnat du monde de 2000, a joué cette ouverture dans la première partie contre Deep Fritz. Elle s'est terminée alors que Fritz ne semblait pas comprendre que son ♙ de plus ne servait à rien. Kramnik avait esquissé un sourire furtif lorsque la machine lui a permis d'entrer dans cette finale qui lui permettait de tenir facilement la nulle.

Dans la deuxième partie, Kramnik a incité Fritz à commettre plusieurs erreurs. Le programme s'est battu avec ténacité, et le champion du monde a avoué avoir été surpris par cette capacité "inhumaine" à se défendre. Il s'est presque résigné à une nulle, mais l'homme a finalement gagné en gardant un contrôle ferme de la position. 

Frans Morsch, le créateur de Fritz, suit avec anxiété les parties – et l'évaluation des positions par son programme.

Frans avec Vladimir lors de la conférence de presse d'après-match. Encarté: Kramnik pendant la partie.

Le commentateur GM Nigel Short a critiqué la décision de l'équipe Fritz d'abandonner au 57e coup. "Il y a plusieurs variantes longues à calculer pour les Blancs", a-t-il dit, "beaucoup de choix à faire. Ce n'est pas si simple. Les Noirs auraient dû continuer à jouer pendant au moins dix coups supplémentaires." Ci-dessus Nigel, la casquette rouge vissée sur la tête, montre à l'équipe de Fritz et au journaliste Mig Greengard les lignes difficiles que Kramnik aurait dû trouver pour gagner la partie.

Pour plus de détails sur le déroulement du match, veuillez consulter les liens ci-dessus vers les articles rédigés à l'époque, et rejouer les parties annotées. Pour terminer, voici quelques impressions générales supplémentaires.

Pendant que nous étions à Bahreïn, les frères boxeurs Vitali et Wladimir Klitschko, tous deux de grands fans d'échecs, ont visité le bureau de ChessBase à Hambourg, et ont testé Fritz installé dans l'émirat.

C'est moi à Bahreïn, qui joue les coups de Fritz contre les Klitschko à Hambourg. Ce sont de grands amis de Kramnik et ont voulu lui montrer leur soutien dans son match contre l'ordinateur.

De jeunes Bahreïniens rencontrent le champion du monde et apprennent à connaître son adversaire Fritz. 

Les hommes en noir: Mathias Feist, programmeur allemand de ChessBase, Alexander Kure, auteur autrichien de livres sur les ouvertures, et Frans Morsch, programmeur hollandais du moteur Fritz.

Liens 

ChessBase Account Abonnement Premium annuel

Pour ne rien manquer des événements échiquéens et profiter des multiples applications développées par ChessBase, ouvrez un compte Premium annuel! Non seulement vous ne payez que dix mois au lieu de douze, mais vous recevez encore un treizième mois gratuit!

Plus...


Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire