Teimour Radjabov remporte la Coupe du Monde 2019!

Par Paul Kohler
05/10/2019 – À Khanty-Mansiïsk, le GM azéri Teimour Radjabov se défait du favori, n°1 du tournoi, Ding Liren dans le tie-break de la finale de la Coupe du Monde. Maxime Vachier-Lagrave prend la troisième place après avoir battu dans ces mêmes play-offs un autre GM chinois, Yu Yangyi. Cette médaille de bronze peut qualifier le Français pour le Tournoi des Candidats, si Radjabov, qui ne se considère plus comme un joueur professionnel (!), renonçait à participer au tournoi qui se tiendra au printemps 2020 à Ekaterinbourg. Mais suite à son triomphe en Sibérie, l'Azéri semble avoir maitenant révisé ses plans (cf. interview plus bas). MVL devra donc se battre pour prendre une des deux places qualificatives du Grand-Prix, comme il l'indique dans l'interview que vous pouvez voir à la fin de cet article. | Photos: FIDE | Adaptation d'un article en anglais de Carlos Alberto Colodro

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2019 avec 7,6 millions de parties et plus de 70'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Une victoire suprise?


Bien peu sans doute ont misé sur la victoire du n°10 du tournoi en finale contre le n°1 et seul joueur à plus de 2800 Elo présent à Khanty-Mansiïsk. D'autant plus que Radjabov ne joue que très peu comparativement à ses compères de l'élite mondiale. Il se maintient toutefois dans celle-ci en utilisant en général contre les meilleurs mondiaux des variantes théoriques  forcées qui évitent les combats compliqués et lui permettent d'accumuler les résultats nuls.

Cette stratégie assure au natif de Bakon - comme Kasparov - de conserver un excellent Elo qui lui permet de recevoir régulièrement des invitations pour des tournois majeurs comme le Tata Steel Masters, et de se qualifier pour le cycle qualificatif pour le Championnat du Monde, qui comprend entre autres la série du Grand-Prix et la Coupe du Monde. Radjabov réalise également de brillants résultats avec l'équipe nationale. C'est ainsi qu'il remportait l'année dernière la médaille de bronze individuelle au 2e échiquier de l'Azerbaïdjan lors des Olympiades. En 2017, il remportait le Championnat d'Europe avec cette même équipe, titre qu'il défendra avec ses compatriotes du 24 octobre au 02 novembre à venir, à Batumi (Géorgie).

L'ancien enfant prodige, âgé aujourd'hui de 32 ans, a réussi une performance éblouissante en Sibérie. En effet, avant de terrasser le grand favori Chinois en finale, il avait dû se débarrasser successivement de Shakhriyar Mamedyarov et de Maxime Vachier-Lagrave, mais, précédemment aussi des jeunes loups aux dents longues que sont Daniil Yuffa et Jeffery Xiong.

Teimour Radjabov, Ding Liren

Teimour Radjabov et Ding Liren reçoivent leur prix.

Ding Liren

Malgré un deuxième échec consécutif en finale de la Coupe du Monde, Ding Liren garde le sourire!

Radjabov 6:4 Ding Liren

Les play-offs commençaient tambour battant. Ding Liren, avec les Noirs dans la première manche, prenait beaucoup de risques pour déstabiliser son adversaire, même si pour cela il devait laisser son ♚ au centre. Cette stratégie s'avéra prometteuse, puisqu'au 32e coup le Chinois se retrouvait dans la position avantageuse suivante:

 

Ding joua 32...e5. Il lui aura peut-être échappé que Radjabov pouvait répondre 33.c5, réduisant, après 33...e7 (33...bxc5 permet 34.♖b7, conduisant à des complications que Ding Liren préféra s'éviter) l'activité du ♝ qui aurait été mieux placé si le Chinois eut joué 32...♝f4. 

Les Blancs prenaient alors le commandement, mais la nulle était finalement signée dans une finale de ♗♝ de couleurs opposées.

La revanche se terminait sur le même résultat, mais la partie fut beaucoup plus tranquille.


Radjabov vs. Ding Liren - 25'+10"

 

Ding Liren

Le favori Elo, Ding Liren, défait par Radjabov.

Dans la deuxième série du départage, les Noirs prenaient à chaque fois l'avantage. Dans la première manche du 10'+10'', Radjabov capturait courageusement les ♙ de l'Aile-♕, pendant que Ding Liren cherchait à attaquer le ♚. Mais Radjabov conservait son avantage matériel sans préjudice. Le Chinois parvenait cependant à sauver sa peau en forçant l'entrée dans dans une finale ♖♖ contre ♜♜. 

Dans la revanche, Radjabov semblait d'abord avoir fait le plus dur en sortant de l'ouverture avec un fort avant-poste en c4 pour ses pièces. Mais Ding Liren parvint à contrôler la seule colonne ouverte de la position, et la partie se termina sur la nulle par répétition au 30e coup, les Noirs ne voulant pas risquer de perdre par une prise de risques excessive.


Radjabov vs. Ding Liren - 10'+10"

 

Teimour Radjabov

Teimour Radjabov, l'homme en forme du moment!

Dans la première manche du blitz (5'+3''), les Blancs étaient une fois de plus incapables de poser de réels problèmes aux Noirs. Radjabov contrait la Catalane de Ding Liren en concédant la paire de ♗♝ pour obtenir une structure de ♟ rendant difficile la pénétration dans le camp Noir. La discussion finale opposait ♕♗ à ♛♞:

 

L'élimination par 31...e3 du ♟e4 potentiellement faible était joué au bon moment. Après 32.fxe3, Radjabov pouvait multiplier les menaces contre l'armée adversaire manquant maintenant de coordination. Ding Liren se refusait cependant à répéter les coups. Mais lorsque les ♕♛ furent échangées, c'était soudain les Noirs qui étaient mieux! Le Chinois transférait alors son ♔ sur l'Aile-♛; mais un finesse tactique lui échappa:

 

En effet, 52.b5 perd le ♙g après  52...f5, car 53.g4 — le coup que Ding projetait sans doute de jouer — permet la fourchette 53...♞e6 gagnant le ♗. Le Chinois éliminait certes le  ♟a par 53.a5, mais son ♔ était maintenant trop éloigné. Avec très peu de temps à la pendule, Radjabov concrétisait son avantage en jouant avec beaucoup de précision. La première victoire dans ces play-offs avaient lieu après 76 coups.

Ding Liren, Teimour Radjabov

La dernière haie.

Radjabov n'avait plus besoin que d'une nulle avec les Blancs. Il dira après la partie qu'il ne savait pas comment ouvrir la partie. 1.d4 ou 1.e4? Il opta finalement pour ce dernier coup, et Ding joua, comme on pouvait s'y attendre, une Sicilienne. L'Azéri fit la démonstration qu'il a des nerfs à toute épreuve dans la bataille qui s'ensuivit, parant efficacement toutes les menaces auxquelles le Chinois pouvait le soumettre, avant de se construire une forteresse imprenable. Ding préférait jeter l'éponge après le 46e coup des Blancs.


Radjabov vs. Ding Liren - 5'+3"

 

Interview post mortem du vainqueur de la Coupe du Monde 2019, Teimour Radjabov


Maxime Vachier-Lagrave remporte le bronze

La rencontre pour la 3e place s'est décidée dès la première série des play-offs à 25'+10''. Dans la première manche, Maxime Vachier-Lagrave eut l'heureuse surprise de voir son adversaire se décider pour une défense plus ambitieuse - la Sicilienne - que la Petroff utilisée par Yu Yangyi lors des de ses deux parties avec les Noirs en cadence lente. MVL refluait petit à petit les pièces Noires dans leurs retranchements, et accentuait sans précipitation sa pression en accumulant de petits avantages sur les deux côtés de l'échiquier. La séquence suivante illustre à merveille la domination Blanche:

 

Le ♟ d'avance ne saurait en rien compenser les positions malheureuses de la ♜ et du ♞ cloués sur la dernière rangée: 35...a6 36.xa5 b8 (il n'y a rien de mieux...) 37.xc5

Se retrouvant plus tard avec deux ♙ de plus, MVL entra dans une finale de ♖♜ qu'il convertissait victorieusement.

Yu Yangyi

Malgré sa médaille en chocolat, Yu Yangyi a réalisé une belle performance à Khanty-Mansiïsk.

La revanche proposait une troisième Grünfeld dans ce match. MVL, très bien préparé, obtenait une position supérieure après 15 coups seulement. Jouant le tout pour le tout, Yu se fit imparablement contrer et abandonna au 24e coup.

À l'heure de l'interview, MVL expliquait à Eteri Kublashvili qu'il ne participera pas au Grand Swiss de l'Ìle de Man, car, pour obtenir son ticket pour le Tournoi des Candidats, il va concentrer son énergie sur le Grand-Prix. Il concédait également qu'il avait besoin maintenant d'une pause. En effet, depuis fin juin, il n'a fait qu'enchaîner les tournois.

Ding Liren, Teimour Radjabov, Yu Yangyi, Maxime Vachier-Lagrave

Le dernier carré.


Vachier-Lagrave vs. Yu Yangyi - Tiebreak

 

Interview post mortem de Maxime Vachier-Lagrave


Le MI Lawrence Trent revient sur cette dernière journée de la Coupe duf Monde 2019

 


Rediffusion (deux parties) avec les commentaires de la MI Anna Rudolf et du GM Evgeny Miroshnichenko


Tous les résultats

 

Toutes les parties des finales

 

Liens




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire