MVL: Le tournoi des Candidats 2020 est "extrêmement important pour moi"!

Par Paul Kohler
07/05/2019 – Lors du récent GRENKE, Maxime Vachier-Lagrave n'a concédé qu'une défaite, c'était lors de la dernière ronde, contre Magnus Carlsen. Beaucoup d'observateurs sont restés perplexes face au choix du Français de jouer à cette occasion le très optimiste 10...b5. MVL délivre dans cette interview exclusive accordée à DHANANJAY KHADILKAR pour ChessBase, son explication. Par rapport aux événements à venir, il souligne l'importance pour lui de se qualifier pour le tournoi des Candidats, étape obligée s'il veut pouvoir défier le champion du monde en titre fin 2020.

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Interview:

Quelle analyse portez-vous sur votre performance lors du Grenke Chess Classic?

Je n'ai pas bien joué... en tout cas, j'ai joué en-dessous de mes capacités. Dès le départ, je me suis senti frustré. Même dans la partie amusante contre Arkadij Naiditsch, j'aurais pu faire mieux.

Je ne crois pas non plus avoir traité correctement la partie gagnée [lors de la 4e ronde] contre Georg Meier. Face à Peter Svidler, je n'ai pas réalisé à quel point ma position était bonne, c'est pourquoi je me suis décidé pour une suite privilégiant la nulle plutôt que de chercher plus.

Bien sûr, à part contre Fabiano Caruana en début de tournoi, je n'ai jamais vraiment été en danger. Mais le niveau de mon jeu m'inquiétait quand même.

Au final, je n'ai pas de pas eu de parties de référence, même si j'ai eu des moments de référence. Dans un sens, ma défaite lors de la dernière ronde [contre Carlsen] fut une punition méritée.

 

MVL results

 

De nombreux observateurs se sont demandés pourquoi vous avez joué 10...b5 dans cette partie. Pouvez-vous nous donner votre raisonnement derrière ce coup qui permettra à Carlsen de prendre l'avantage?

 

 

La partie continua ainsi: 9...a6 10.d2 b5?!

Je ne m'attendais pas à 9.♗e3. Après ce coup, je me rendis compte que je ne pouvais pas rester trop passif. Et mon plan avec a6-b5 était le bon - pour prévenir d4. Je pensais qu'après a6 - ♕d2 et b5, si Carlsen prenait le ♟, j'avais une belle compensation.

Rétrospectivement, je me dis que j'aurais dû préparer b5 avec ♜b8. Après 10...b5, Carlsen prit le♟ sans la moindre hésitation. Plus je considérais la position, plus je réalisais que je n'avais pas la moindre compensation pour le ♟! D'une manière où d'une autre, Carlsen allait consolider son Aile-, puis exécuter l'un ou l'autre plan à l'Aile- ou au centre.

Ma position était simplement moins bonne. J'ai essayé de lutter, mais c'était trop difficile. Toutefois, il y eut certains moments où j'ai pensé que j'étais peut-être à nouveau sur les rails, et que Carlsen aurait pu jouer avec plus de précision précédemment. Mais il trouva cette ligne forcée où nous entrons dans une finale de ♕♛ avec un ♟ de moins qui m'apparaît gagnante pour lui.

Mais j'ai peut-être sous-estimée mes ressources défensives et me suis effondré immédiatement plutôt que d'essayer de rester passif. Je me disais qu'à long terme cela n'était pas tenable. Mais j'aurais dû d'abord rester passif, puis jouer plus activement - mais évidemment pas de la manière que je l'ai fait durant la partie!

Est-ce que les adversaires de Carlsen se sentent-ils intimidés face à lui?

Ce n'est pas qu'on est intimidé, mais c'est que nous obtenons des positions que nous ne jouons pas nécessairement bien. En général, on déploie son meilleur jeu jusqu'à ce qu'on doive faire face à des problèmes qui nous sortent de notre zone de confort. C'est là que Carlsen excelle: il sait comment faire sortir ses adversaires de leur zone de confort. En définitive, me concernant, mon niveau de jeu dans ce tournoi n'était pas suffisamment bon pour rivaliser avec Carlsen.


"...mon niveau de jeu dans ce tournoi n'était pas suffisamment bon pour rivaliser avec Carlsen."


Le Grand Chess Tour débute cette année avec un tournoi en Côte d'Ivoire. Qu'attendez-vous de ce tournoi et des autres événements à venir?

MVLC'est excitant pour les Africains. C'est le premier tournoi d'un tel calibre en Afrique depuis longtemps. Le dernier événement semblable a peut-être été le championnat du monde [FIDE] de 2004 à Tripoli, même si de nombreux ténors étaient absents. Cette année là, le championnat avait pris le format d'une coupe à élimination directe.

J'espère que le tournoi à venir sera un grand succès. Je sais qu'au niveau de l'organisation, beaucoup d'efforts ont été accomplis. J'ai la chance que la compétition se déroule dans un pays francophone; peut-être que je me sentirai un peu plus à la maison que les autres joueurs.

À partir de ce mois de mai et jusqu'à la fin de l'année, j'ai un programme véritablement chargé. s'il ne faut pas se plaindre d'avoir trop d'événements importants et très excitants, il faut aussi savoir préserver sa santé et être capable d'assumer un tel calendrier.

 

 

Les conditions pour se qualifier pour le tournoi des Candidats 2020 ont été publiés récemment. Avez-vous déjà commencé votre préparation?

Oui, je me prépare déjà pour les tournois qualificatifs qui ont, cette année, un format qui me va bien. En effet, je performe habituellement bien dans les systèmes à élimination directe. Bien que je ne sois encore jamais arrivé en finale, je suis toujours allé très loin, ces dernières années, dans la Coupe du Monde.

J'espère que cela va se confirmer, et vise en priorité ma qualification à travers le Grand-Prix FIDE ou la Coupe du Monde 2019.

Quelle est l'importance pour vous de vous qualifier pour le tournoi des Candidats de l'année prochaine?

C'est d'une importance cruciale! Si je ne me qualifie pas cette année, je devrai attendre mes 32 ans pour espérer participer à un tel événement. Mais pour réaliser mes objectifs, il est nécessaire que j'améliore mon jeu et parvienne me qualifier pour le tournoi de l'année prochaine.


Les parties de MVL lors du GRENKE Chess Classic 2019

 

Liens




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire