Tournoi des Candidats R3: Ding Liren rebat les cartes!

Par Paul Kohler
20/03/2020 – Une seule partie décisive hier lors de la troisième ronde, mais quelle partie! Ding Liren, au fond du trou après deux rondes, s'impose contre le favori Fabiano Caruana, alors même que le Chinois devait faire face à une prépa' de l'Américain! MVL tient bon avec les Noirs contre Anish Giri, tout comme Wang Hao contre Alexander Grischuk, alors qu'Ian Nepominiachtchi joue la pendule plutôt que la position et doit se contenter d'une nulle contre Kirill Alekseenko. MVL, Nepo et Wang Hao restent en tête avec 2 points en trois rondes. Aujourd'hui, les participants bénéficient de leur première journée de repos. Les affaires reprennent samedi à 12h. | Photo: Lennart Ootes / FIDE | Adaptation d'un article en anglais de Carlos Alberto Colodro.

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Résultats de la ronde 3
Name Result Name
Ding Liren 1 - 0 Caruana Fabiano
Giri Anish ½ - ½ MVL
Grischuk Alexander ½ - ½ Wang Hao
Alekseenko Kirill ½ - ½ Nepomniachtchi Ian

Appariements de la ronde 4, à suivre samedi dès 12h

Name Result Name
Caruana (1½)   Nepomniachtchi (2)
Wang Hao (2)   Alekseenko (1)
MVL (2)   Grischuk (1½)
Ding Liren (1)   Giri (1)

FIDE Candidates Tournament 2020

Amabiance... | Photo: Lennart Ootes / FIDE

Ding Liren 1:0 Caruana

Caruana reproduit le schéma de mercredi contre Alekseenko en choisissant une défense qu'il n'utilise pas souvent. Dans une Slave, il déviait de la théorie en jouant 9...e5, un coup sans compromis! Il blitzait alors jusqu'au 18e coup, y compris le difficile 15...bd7, alors que Ding prenait beaucoup de temps pour trouver à chaque fois le bon coup - au 20e coup, il avait une heure de moins que son adversaire à la pendule. On se disait alors que l'avantage de préparation conférait à l'Américain un grand plus. Et si l'on y ajoute l'état de forme actuelle du Chinois, tout laissait présager l'élimination quasi-définitive après trois rondes déjà d'un candidat à la victoire finale.

Mais il s'avère que Caruana a un peu bluffé, en choisissant une variante qui n'est pas favorable aux Noirs, à condition que les Blancs trouvent à chaque fois le meilleur coup dans une position hyper-compliqué. Ding Liren a démontré qu'il n'était pas le n°3 pour rien, et après avoir trouvé sur l'échiquier les bonnes réponses, il se retrouvait dans un milieu de jeu à son avantage, qu'il n'avait aucune peine à concrétiser.

 

Ding Liren, Fabiano Caruana

Les têtes de série n°2 et 1 face à face. | Photo: Lennart Ootes / FIDE

Grischuk ½:½ Wang Hao

Les joueurs chinois sont des spécialistes de la Petroff. Et si Wang Hao ne fait pas exception, il ne réussit cependant pas à égaliser complètement face à Grischuk, devant se défendre dans une position statique avec un♟ isolé. Mais alors que le Russe s'apprêtait à torturer son adversaire dans une longue finale, une ressource tactique lui échappait dans le zeitnot.

 

Alexander Grischuk, Wang Hao

Alexander Grischuk versus Wang Hao. | Photo: Lennart Ootes / FIDE

Alekseenko ½:½ Nepomniachtchi

Désirant remporter avec les Noirs la totalité de l'enjeu contre le plus faible Elo du tournoi, Nepo optant pour la Winawer. La stratégie était bonne, puisqu'au sortir de l'ouverture, ce sont les Noirs qui étaient mieux, non seulement sur l'échiquier mais aussi clairement au temps. Nepominiachtchi cherchait essentiellement à profiter de ce dernier avantage. Il jouait ses coups très rapidement, se laissant placer une perpétuelle par le jeune Alekseenko qui a une fois encore montré une sérénité indéniable.

 

Ian Nepomniachtchi

Ian Nepomniachtchi aurait pu se trouver seul en tête après trois rondes s'il avait jouer la position plutôt que la montre! | Photo: Lennart Ootes / FIDE

Giri ½:½ Vachier-Lagrave

MVL a réussi à sauver un ½ point dans une Grünfeld qui abouti rapidement dans une finale favorable aux Blancs. L'invité de dernière minute reste donc, avec une victoire et deux nulles, extrêmement bien placé pour la suite.

 

Anish Giri

Après un départ difficile, Anish Giri a un jour de repos pour préparer son match avec les Noirs contre Ding Liren. | Photo: Lennart Ootes / FIDE


Résumé de la ronde avec Daniel King


Rediffusion de la ronde 3

Avec les commentaires d'Evgenij Miroshnichenko et Daniil Dubov 


Classement provisoire

 

Toutes les parties

 

Liens



Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.

Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire