Réactions à la décision de la commission d'éthique de la FIDE

Par Paul Kohler
15/06/2024 – La Fédération russe d'échecs (FRE) répond à la commission d'éthique de la FIDE, qui menace d'expulser la FRE de la FIDE et qui a réprimandé le président de la FIDE, Arkadij Dvorkovich, pour ses liens étroits avec des membres du gouvernement russe (Peskov et Shoigu). Malgré la réélection haut la main de Dvorkovich au poste de président de la FIDE en 2022, les joueurs d'échecs appartenant à la FRE, s'ils étaient toujours autorisés à participer aux compétitions internationales organisées par la FIDE, ne pouvait le faire sous le drapeau russe et la Russie a été exclue des tournois par équipes. Au sein de l'Union européenne des échecs, les sanctions ont été encore plus sévères, et la FRE en a tiré les conséquences en passant à la Fédération asiatique d'échecs. À noter que Dvorkovich n'était pas présent aux Tournois des Candidats et Candidates à Toronto. Apparemment, il aurait décidé de ne pas demander de visa parce qu'il s'attendait à ce que celui-ci ne lui soit pas accordé.

ChessBase 17 - Mega package - Edition 2024 ChessBase 17 - Mega package - Edition 2024

It is the program of choice for anyone who loves the game and wants to know more about it. Start your personal success story with ChessBase and enjoy the game even more.

Plus…

Déclaration de la Fédération russe des échecs (FRE) sur la décision de la Commission d'éthique de la FIDE

La FRE considère que la décision de la Commission d'éthique de la FIDE est opportuniste, politiquement motivée et discriminatoire à l'égard des joueurs d'échecs russes. La FRE continuera à se battre pour les droits de ses joueurs.

La FRE estime que la commission d'éthique de la FIDE a outrepassé ses pouvoirs. La question des pouvoirs de la Commission d'éthique sera discutée lors de l'Assemblée générale de la FIDE qui se tiendra à Budapest en septembre 2024. L'Assemblée générale est l'organe législatif et exécutif suprême de la Fédération internationale des échecs. Ses décisions sont contraignantes pour les organes exécutifs et législatifs de la FIDE.

La FRE n'a pas violé le code d'éthique de la FIDE. La FRE n'est pas impliquée dans des activités politiques, mais dans le développement du jeu d'échecs. Nous sommes convaincus que l'organisation de tournois d'échecs, dont la FRE est directement responsable, ne peut être une raison pour imposer des sanctions à la FRE et aux athlètes russes.

Il y a de nombreux conflits dans le monde et le sport, y compris les échecs, ne devrait pas être mêlé à la politique. La tâche des organisations sportives est de rassembler les gens et non de les diviser. Ce principe guide les activités de la FRE.

Andrey Filatov, Prsident de la FRE

Liens


Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion et réactions Soumettez vos commentaires aux rédacteurs


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire