GCT Zagreb: Statu quo après une journée spectaculaire!

Par Paul Kohler
30/06/2019 – Ces derniers temps, Carlsen se découvre un nouveau style, beaucoup plus agressif en début de parties. Mais Mamedyarov n'est pas mécontent de devoir faire face à ce genre de positions et parvient à se maintenir à flot dans une partie où longtemps les trois résultats étaient possibles. De son côté, MVL semble fébrile depuis le début du tournoi en Croatie. Après trois nulles extrêmement calmes, Giri lui offrait l'occasion de faire valoir ses capacités tactiques. Le Français ratait cependant le coche, et devait se contenter d'un nouveau partage des points. De son côté, le leader Nepomniachtchi, déjà quelque peu chanceux jusqu'ici, était tout heureux de pouvoir annuler avec les Blancs contre Karjakin après un début catastrophique. Avec les Noirs, Caruana contrait énergiquement Aronian, mais ici aussi la partie se terminait par la nulle. Les deux autres parties du jour - So vs Anand et Ding Liren vs Nakamura - se terminaient, elles, par le partage de l'enjeu sans animation. | Photos: Lennart Ootes

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2019 avec 7,6 millions de parties et plus de 70'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

"2019 Croatia Grand Chess Tour" - Ronde 4

Carlsen ½-½ Mamedyarov

Carlsen assure une fois de plus le spectacle, en laissant apparaître de plus en plus manifestement son goût nouveau pour les positions "sauvages". Le Norvégien pouvait prendre un avantage décisif avec 13.♗c4, mais après le direct 13.♕g4, Mamedyarov revenait dans la partie, qui allait nous tenir en haleine jusqu'à son tout dernier coup. Carlsen va-t-il payer aujourd'hui, avant la ronde de repos, l'énergie folle dépensée dans ces quatre premières rondes qui l'ont vu à chaque fois être le dernier à signer sa feuille de partie après pas loin de cinq heures de jeu intense?

 

Magnus Carlsen

Nepomniachtchi ½-½ Karjakin

Karjakin obtient une position de rêve avec les Noirs après que Nepo eut choisi, selon ses propres termes, "le pire ordre de coup" dans l'ouverture. Mais l'ex-challenger permet l'échange des ♕♛ (24...♞e7 était nécessaire) et perd tout son avantage.

 

Ian Nepomniachtchi

Vachier-Lagrave ½-½ Giri

Maxime Vachier-Lagrave manque le moins complexe qu'il n'y paraît - en tout cas pour un tacticien de son calibre - 34.♖xf4!!, et doit se contenter d'une quatrième nulle.

 

Maxime Vachier-Lagrave

Aronian ½-½ Caruana

En poussant ses ♟ à l'Aile-♚, puis à l'Aile-♛, Caruana réplique énergiquement à l'ouverture tranquille choisie par Aronian. Le milieu de jeu est complexe et l'Américain n'a sans doute pas trouvé le meilleur plan pour profiter de son avantage d'espace. Et lorsque l'Arménien finit par s'immiscer dans le camp Noir, Fabiano préfère assurer la nulle par une perpétuelle.

 

Fabiano Caruana

Ding Liren ½-½ Nakamura

Structure symétrique et échange rapides des pièces. La messe est dite, nulle après 45 coups.

 

So ½-½ Anand

Échec perpétuel au 27e coup.

 

Résultats de la ronde 4

 

Classement provisoire

 

Toutes les parties

 

Liens

 

Rediffusion de la 2e ronde avec les commentaires de Yasser Seirawan, Jovanka Houska et Alejandro Ramirez:




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire