GCT Zagreb, Ronde 1: 2/3 de résultats décisifs!

Par Paul Kohler
27/06/2019 – Les parties entre Carlsen et Giri sont toujours attendues avec une excitation palpable, suite à leurs échanges parfois sarcastiques et sans langue de bois sur Twitter. Hier cependant, lors de la première ronde du Grand Chess Tour, le Norvégien n'a fait qu'une bouchée de l'Hollandais, laissant celui-ci abasourdi après 23 coups déjà. Ce n'était là qu'une des quatre victoires du jour. Ouf! Le schéma du Norway Chess qui encourage des parties nulles se décidant en Armageddon semble déjà désuet. À noter la nouvelle cadence proposée par les organisateurs: 130 minutes pour toute la partie avec un délai de 30 secondes par coup. | Photos: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2019 avec 7,6 millions de parties et plus de 70'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

GCT Zagreb, Ronde 1

Garry Kasparov, Anish Giri, Magnus Carlsen

Garry Kasparov donne le coup d'envoi du GCT de Zagreb.

Avec sept tournois gagnés depuis le début de l'année - tous ceux auxquels il a participé - et invaincu depuis 68 parties en cadence lente, Magnus Carlsen est évidemment le grand favori de la compétition. Son avance sur ses poursuivants au classement Elo est telle qu'avec une nulle, il y perd de précieux points! Aussi le Norvégien a montré hier toute sa motivation et sa détermination tranquille en optant contre Giri, réputé joueur solide et prudent, pour une sous-variante (7...d6) qui sortait très tôt le Néerlandais de sa préparation. Le reste n'était, comme l'indiquait Kasparov à l'issue de la partie, qu'une démonstration de la plus grande profondeur de compréhension des positions du n°1 mondial par rapport à ses concurrents.

A. Giri 0-1 M. Carlsen

Giri concluait à l'interview par ce constat autocritique: "Carlsen est tel un miroir: il montre à son adversaire la bêtise de celui-ci."

 

 

Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura

 

Les deux joueurs américains à l'analyse post mortem

La préparation de Caruana se montrait finalement supérieure dans une variante du Gambit-♕. Après la nouveauté 19.♕f5, l'Italo-américain montait une attaque décisive à partir de 25.♖h4, répondant au trop ambitieux 24...♛xa3 de Nakamura.

F. Caruana 1-0 H. Nakamura

 

Wesley So

Il n'est jamais facile de battre Ding Liren, se dit Wesley So.

Dans une partie positionnelle, So renonçait à répéter la position au sortir de l'ouverture, faisant valoir la virtuelle supériorité de sa paire de ♗. Il parvenait à mettre son adversaire sous pression et Ding Liren finissait par craquer d'une manière qu'on ne lui connaît pas. Peut-être que le Chinois paie son manque de repos. En effet, après le Norway Chess, il s'est adonné à un face à face de 10 rondes rapides contre Navara.

W. So 1-0 Ding Liren

 

V. Anand 0-1 I. Nepomniachtchi

Dans le traitement particulier d'une Italienne, Anand semblait avoir mystifié son adversaire. Mais Nepomniachtchi trouvait du contrejeu à l'Aile-♛ et finissait par dominer la position. Déboussolé, l'Indien succombait sans résistance véritable.

 

M. Vachier-Lagrave ½-½ L. Aronian

Remis après 50 coups dans un nouveau débat au sujet du mur de Berlin de l'Espagnole.

 

S. Mamedyarov ½-½ S. Karjakin

Karjakin jouait une préparation agressive avec les Noirs dans le but de trouver rapidement une perpétuelle. Mamedyarov, secondant du Russe lors du championnat du monde de New York en 2016, était préparé et refusa une première continuation menant au résultat souhaité par Karjakin. Mais il ne résista pas à la tentation de prendre tranquillement ½ point lors de la seconde salve. On peut se demander si l'issue de la rencontre n'a pas été scellée d'avance par les deux amis.

 
Résultats
 

Classement

 

Toutes les parties

 

Liens

Rediffusion de la première ronde avec les commentaires de Yasser Seirawan, Jovanka Houska und Alejandro Ramirez




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire