Petrosian aurait pu tenir!

Par Paul Kohler
09/10/2020 – Le match des Candidats de 1971 entre Fischer et Petrosian à Buenos Aires constituait le troisième et dernier tour des éliminatoires servant à désigner le challenger pour le Championnat du Monde de 1972. Après avoir battu deux Grands Maîtres sur le score parfait de 6-0, le charismatique américain affrontait l'ancien champion du monde Tigran Petrosian, que l'on considérait alors comme quasiment invincible. Après cinq rondes, le score était de 2½ partout. Mais Fischer remportait une superbe victoire dans la sixième partie, tournant du match qu'il allait remporter finalement haut la main, se qualifiant ainsi pour affronter en finale le tenant du titre Boris Spassky. Depuis lors, les experts ont débattu sans discontinuer de la question suivante: Petrosian aurait-il pu mieux se défendre? Jusqu'ici, aucune réponse concluante n'a été obtenue. Mais Karsten Müller, notre expert des finales, croit, avec l'aide des lecteurs, pouvoir donner une solution à l'énigme!

Master Class Vol.1: Bobby Fischer Master Class Vol.1: Bobby Fischer

Aucun autre champion du monde n'a été plus célèbre aussi que Robert James Fischer, que ce soit dans le microcosme échiquéen ou en-dehors de celui-ci. Quels étaient donc les secrets de ses sensationnelles capacités qui lui ont permis d'affronter seul l'école d'échecs soviétique - et de la vaincre? Notre équipe d'experts présente dans ce DVD toutes les facettes de cette légende des échecs, et montre les techniques et stratégies gagnantes employées par le 11e Champion du Monde de l'histoire.

Plus…

Le contexte de la question a été décrit dans notre article "Petrosian aurait-il pu tenir contre Fischer?" Ce match décisif se déroula à Buenos Aires, en Argentine. Après avoir laminé 6-0 successivement Mark Taimanov puis Bent Larsen, Bobby Fischer devait encore, pour devenir challenger de Spassky, passer l'obstacle représenté par le meilleur défenseur de la planète, l'ancien champion du monde Tigran Petrosian.

Le match a mal commencé pour Fischer, qui souffrait d'un rhume et ne trouvait pas le sommeil dans son hôtel situé dans un environnement bruyant. Après cinq parties, le score était de 2½-2½. Au début de la sixième, Petrosian paraissait détendu et confiant, tandis que Fischer était pâle et épuisé. La partie était ajournée après le 41e coup des Noirs, au terme d'une bataille tendue.

À gauche, Fischer vient de jouer 41..c5-b5. À droite, Petrosian met son coup sous enveloppe.

Petrosian mis sous enveloppe 42.e2. Peu après la reprise le lendemain à 17h, Fischer se défaisait impitoyablement de Petrosian et remportait la partie, qui s'avérera être le tournant du match.

 

Il y a quelques jours, Karsten Müller vous posait la question suivante: "Pensez-vous, comme la plupart des analystes, que Petrosian a scellé un coup perdant? Y a-t-il un moyen pour les Blancs de sauver la partie - soit avec un coup différent, soit avec une stratégie différente après 42.e2?" Voici la réponse de notre spécialiste.

C'était match nul!

Cette entreprise d'analyse coopérative avec nos lecteurs s'est très bien déroulée. J'ai eu de nombreuses agréables discussions par courriels, et le service ChessBase "Let's Check" a été fortement mis à contribution pour tester nos propositions. Il n'en demeure pas moins que cette fameuse fin de partie reste encore toujours un cas limite, même pour les moteurs modernes! Voici les conclusions auxquelles je suis arrivé:

  1. L'incroyable 42.f4!! permet d'annuler. Je ne peux pas dire qui a trouvé le coup en premier, mais l'analyse de Kasparov dans "Sur mes grands prédécesseurs" contient des erreurs.
  2. Le coup scellé de Petrosian 42.e2 fait également nulle.
  3. 46.f3?! est une inexactitude, mais les Blancs peuvent encore se défendre.
  4. L'erreur décisive est 48.a2+?. Les Blancs perdent en coordination et ne peuvent plus repositionner le d3 d'une bonne manière. 

[Event "Buenos Aires Match 1971"] [Site "Buenos Aires"] [Date "1971.10.17"] [Round "6"] [White "Petrosian, Tigran V"] [Black "Fischer, Bobby"] [Result "0-1"] [ECO "A06"] [WhiteElo "2640"] [BlackElo "2760"] [Annotateur "Karsten Müller"] [SetUp "1"] [FEN "8/r6p/P4p2/1k2p1p1/3pP1P1/2bK4/R4P1P/6N1 w - - 0 42"] [PlyCount "50"] [EventDate "1971.09.30"] [EventType "match"] [EventRounds "9"] [EventCountry "ARG"] [SourceVersionDate "2016.11.12"] {La vieille énigme de la forteresse Blanche dans le match Petrosian contre Fische semble être plus difficile à résoudre qu'il n'y paraît. Dans cette fameuse finale, il est probable que Petrosian n'ait fait qu'une seule véritable erreur et que Bobby Fischer n'en ait pas commise.} 42. Ne2 {Le coup scellé par Petrosian devrait aussi permettre de sauver la partie, mais la forteresse des Blancs n'est pas facile à tenir.} ({L'incroyable} 42. f4 $3 { (Matanovic, Kasparov) annule aussi, comme je l'ai déjà écrit dans nombre de mes précédentes publications. Après avoir relu l'excellent ouvrage du GM Mihail Mahin "Learn from the Legends", j'ai eu un long duel d'analyse avec l'auteur sur le passage relatant la question qui nous intéresse ici. La position critique de notre débat fut:} gxf4 43. g5 fxg5 44. Nf3 Rxa6 45. Rxa6 Kxa6 46. Nxg5 Ba5 {Dans un premier temps, je proposais ici le gourmand} 47. Nxh7 $2 {donné également par Kasparov dans "On my Great Predecessors" IV à la page 425. Mais ce coup est perdant, comme le démontre Marin} ({J'envisageais déjà de renoncer au duel d'analyse, lorsque pendant la nuit, dans mon sommeil, j'ai eu l'idée de conserver les pions-h pour garder l'Aile-Roi fermée:} 47. Nf3 Bc7 48. h3 {À noter que Christian Glaría de Saragosse (Espagne) a fait la même découverte de manière indépendante et l'a publiée sur chessgames.com.} Kb5 49. Nd2 Kb4 50. Kc2 $11 {Mihail Marin acceta alors que 42.f4!! annule, et il modifia en conséquence son analyse dans la nouvelle édition de son "Learn from the Legends". Beaucoup d'autres variantes ont bien sûr été proposées dans de nombreuses publications, mais aucune d'elles ne donne une ligne victorieuse convaincante. En l'état, je considère donc que la position conduit à la nulle.}) 47... Bd8 48. Nf8 Bf6 49. Nd7 Bg7 50. h4 Kb5 51. h5 Kc6 52. h6 Bh8 53. Nf8 Kd6 54. Ng6 Bf6 55. h7 Ke6 56. Nh4 (56. h8=Q Bxh8 57. Nxh8 Kf6 $19) 56... Kf7 57. Nf3 Kg6 58. Ke2 Kxh7 59. Ne1 Kg6 60. Kf3 Kf7 61. Ke2 Ke6 62. Nf3 Bd8 63. Kd3 Bc7 64. Ke2 Kf6 65. Ne1 Kg5 66. Kf3 Kh4 67. Nd3 Kh3 68. Nc5 Bb8 69. Nd3 Bd6 70. Ne1 Be7 71. Nd3 Bf6 72. Ne1 Kh2 73. Nd3 Kg1 74. Ke2 Kg2 75. Ne1+ Kg3 $19) 42... Ba5 43. Rb2+ Kxa6 44. Rb1 $6 ({Une suggestion de Vincent Keymer} 44. Nc1 $5 Rc7 45. Rc2 $11 {semble plus fiable.}) 44... Rc7 45. Rb2 Be1 46. f3 $6 {Il s'agit d'une imprécision, et des lecteurs m'ont averti que Petrosian considérait ce coup comme une erreur fatal, sans cependant pouvoir me donner de source pour cette affirmation.} (46. Rb1 {est plus précis.}) 46... Ka5 (46... Rc5 47. Ra2+ Kb5 48. Rb2+ Kc6 49. Rc2 $11) 47. Rc2 Rb7 48. Ra2+ $2 {Cet échec semble être la véritable erreur. Les Blancs perdent du temps et la coordination de leurs pièces.} (48. Nc1 {semble tenir:} Bc3 (48... Bb4 49. Ke2 Ba3 50. Nd3 $11) (48... Kb5 49. Rb2+ Bb4 50. Ke2 Kc4 51. Nd3 $11) 49. Kc4 Rb4+ (49... Rc7+ 50. Kb3 Kb5 51. Nd3 $11) 50. Kc5 Ra4 (50... Rb2 51. Rxb2 Bxb2 52. Nd3 Bc3 (52... Ba3+ 53. Kc4 Ka4 54. h3 Be7 55. Nc1 Ka3 56. Kd3 Kb2 57. Kd2 Bb4+ 58. Kd1 Kc3 59. Ke2 $11) 53. Kc4 Ka4 54. Nf2 $1 (54. Nc5+ $2 Ka3 55. Na6 h6 56. Kd3 Bb4 57. Nc7 Kb2 58. Nd5 Ba5 59. Ne7 Kc1 60. Ng8 Kd1 61. Nxh6 Bd2 62. Nf5 Be1 63. Ne7 Bf2 64. Ng8 Ke1 65. Nxf6 Be3 $19) 54... Bd2 55. Kd3 Be3 (55... Be1 56. Nd1 Kb3 57. Ke2 Bh4 58. Kd2 $11) 56. Nh1 Bf4 57. Kc2 Bxh2 58. Nf2 Bg3 59. Nd3 Kb5 60. Kb3 Kc6 61. Kc2 Kd6 62. Kd1 Ke6 63. Nb4 Kf7 64. Nd5 Bf4 65. Kc2 $11) 51. Nd3 Bb4+ 52. Kd5 Ra3 53. Kc4 $11) 48... Kb5 $19 {Les Noirs doivent être gagnants, mais la position est encore difficile et profonde:} 49. Rb2+ ({Il est maintenant trop tard pour} 49. Nc1 Bb4 50. Ke2 {à cause de} h5 51. gxh5 (51. Rb2 hxg4 52. fxg4 Rh7 $19) 51... Rh7 52. Kd3 (52. Nd3 Rxh5 53. Rb2 Rxh2+ 54. Kd1 Rxb2 55. Nxb2 $19) 52... Rxh5 53. Rb2 Rh3 54. Na2 Rxf3+ 55. Ke2 Re3+ 56. Kf2 Rxe4 57. Rxb4+ Kc5 58. Rb8 Rh4 59. Kg2 e4 $19 {et les pions Noirs font le reste.}) (49. h3 Bb4 50. Ra1 Rc7 51. Ra2 Be7 52. Ra8 Kb4 $19) (49. Ra1 Bb4 50. h3 Rc7 51. Ra2 Be7 52. Ra1 Kb4 $19) 49... Bb4 50. Ra2 Rc7 51. Ra1 Rc8 52. Ra7 $6 {Beaucoup de lecteurs estiment que ce coup est l'erreur décisive. J'ai cependant réussi à les convaincre que les Blancs sont de toute façon perdants. Si les Noirs continuent à mettre vigoureusement la pression, les Blancs vont s'effondrer à un moment ou à un autre. Mihail Marin a déjà prouvé cela dans la première édition de son "Learn from the Legends".} Ba5 $1 53. Rd7 (53. Rxh7 Bb6 54. Kd2 Ra8 55. Rb7 Ra3 $19) (53. Rf7 Bb6 54. Rxf6 Ra8 $19) 53... Bb6 54. Rd5+ Bc5 55. Nc1 Ka4 56. Rd7 Bb4 57. Ne2 (57. Ra7+ Ba5 58. Ne2 Rb8 59. Kc2 Rb5 60. h3 h6 $1 {Zugzwang.} 61. Ra8 Ka3 62. Kd1 d3 63. Nc3 Rb2 64. Rxa5+ Kb4 $19) 57... Kb3 58. Rb7 Ra8 59. Rxh7 Ra1 60. Nxd4+ (60. Ng3 Ra2 61. Nf1 Rf2 $19) 60... exd4 61. Kxd4 Rd1+ 62. Ke3 Bc5+ 63. Ke2 Rh1 64. h4 $6 Kc4 65. h5 Rh2+ 66. Ke1 Kd3 {Mes remerciements à Alex Fishbein et Mihail Marin pour avoir révisé une première version des mes analyses!} 0-1

Chess Endgames 14 - The golden guidelines of endgame play

Les règles empiriques sont essentielles pour fixer le bon cap dans une fin de partie complexe. En plus de ces principes spécifiques aux finales, il en existe d'autres qu'il est conseillé d'utiliser déjà dans le milieu de jeu! Elles permettent en effet d'effectuer les bons échanges, d'assurer la prophylaxie ou d'améliorer la position de la pièce la plus mal placée. Ce DVD constitue la dernière partie de la série de Karsten Müller sur la fin de partie. Un must si vous voulez dominez le sujet!

Plus...

Pour l'essentiel, Zoran Petronijevic est parvenu aux mêmes conclusions de manière indépendante. Les points suivants méritent d'être mentionnés:

  1. Son analyse de 42.f4!! est détaillée et très instructive.
  2. Il fonde sa preuve de nulle sur une autre variante que la mienne. Il y a donc maintenant une deuxième ligne à réfuter: 48.c1! c3 49.a2+ (je continue avec 49.c4) 49... b5 50.h3. Je ne parviens pas à réfuter cette ligne.

[Event "Buenos Aires (candidates match)"] [Site "?"] [Date "1971.??.??"] [Round "6"] [White "Petrosian, Tigran V"] [Black "Fischer, Robert James"] [Result "0-1"] [ECO "A06"] [Annotator "Petronijevic,Zoran"] [PlyCount "132"] [EventDate "1971.??.??"] [SourceVersionDate "2016.11.12"] 1. Nf3 c5 2. b3 d5 3. Bb2 f6 4. c4 d4 5. d3 e5 6. e3 Ne7 7. Be2 Nec6 8. Nbd2 Be7 9. O-O O-O 10. e4 a6 11. Ne1 b5 12. Bg4 Bxg4 13. Qxg4 Qc8 14. Qe2 Nd7 15. Nc2 Rb8 16. Rfc1 Qe8 17. Ba3 Bd6 18. Ne1 g6 19. cxb5 axb5 20. Bb2 Nb6 21. Nef3 Ra8 22. a3 Na5 23. Qd1 Qf7 24. a4 bxa4 25. bxa4 c4 26. dxc4 Nbxc4 27. Nxc4 Nxc4 28. Qe2 Nxb2 29. Qxb2 Rfb8 30. Qa2 Bb4 31. Qxf7+ Kxf7 32. Rc7+ Ke6 33. g4 Bc3 34. Ra2 Rc8 35. Rxc8 Rxc8 36. a5 Ra8 37. a6 Ra7 38. Kf1 g5 39. Ke2 Kd6 40. Kd3 Kc5 41. Ng1 Kb5 42. Ne2 $1 {Non seulement le coup de la partie ne perd pas, mais il mérite un point d'exclamation!} (42. f4 {Selon Kasparov, ce coup mérite deux points d'exclamation!! Cependant, après avoir vérifié ses analyses, bien que ce coup conduit à la nulle (mais pas de la manière proposée par Kasparov!), le coup de la partie est tout à fait à même d'assurer la nulle, raison pour laquelle j'estime que f4 ne mérite qu'un point d'exclamation!} gxf4 $1 43. g5 $1 fxg5 44. Nf3 {[#] La meilleure tentative pratique est} Rxa6 $1 (44... g4 {Analyse de Matanovic dans Chess informant. Cependant, ce coup n'est pas du tout dangereux pour les Blancs.} 45. Nxe5 h5 46. Ng6 f3 (46... Rxa6 47. Rxa6 Kxa6 48. Nxf4 h4 49. e5 Kb7 50. e6 Kc8 51. Ng6 g3 52. hxg3 hxg3 53. Nf4 $11) 47. e5 $1 Be1 (47... Rxa6 {mène aussi à la nulle.} 48. Rxa6 Kxa6 49. e6 Be1 50. e7 f2 51. e8=Q f1=Q+ 52. Kxd4 $11) 48. e6 $1 f2 49. Ke2 Rxa6 ({Si} 49... d3+ {les Blancs font nulle après:} 50. Kf1 Rxa6 51. Rxa6 Kxa6 52. e7 d2 53. e8=Q d1=Q 54. Qe2+ {Ce n'est pas le seul coup qui fait nulle.} Qxe2+ 55. Kxe2 {transpose dans la ligne principale}) 50. Rxa6 d3+ 51. Kf1 Kxa6 52. e7 d2 53. e8=Q d1=Q 54. Qe2+ ({Dans son analyse, Kasparov donne "!" à ce coup. Toutefois, les Blancs font également nulle en jouant} 54. Qc6+ Ka5 55. Qe4 $11) 54... Qxe2+ 55. Kxe2 h4 56. Kf1 (56. Ne5 {annule aussi.} g3 57. hxg3 hxg3 58. Kf1 $11) (56. Nxh4 {annule aussi.} f1=Q+ 57. Kxf1 Bxh4 58. Ke2 $1) 56... h3 (56... g3 57. h3 $1 $11) 57. Nf4 g3 58. Nxh3 gxh2 59. Nxf2 Bxf2 60. Kg2 $1 $11) (44... h6 {conduit relativement facilement à la nulle après:} 45. Nxe5 Rxa6 46. Rxa6 Kxa6 47. Ng4 $1 f3 48. e5 Kb6 49. e6 Kc7 50. Ke4 Kd6 51. Kxf3 h5 52. Nf6 $1 Kxe6 53. Nxh5 $11) (44... h5 45. Nxg5 Ba5 46. Nf3 Bc7 47. h3 $11) 45. Rxa6 (45. Rg2 $2 {est perdant:} h6 46. Nxe5 Ra3 47. Nc4 Rb3 48. Rc2 Ba1+ 49. Kd2 Rh3 $19) 45... Kxa6 46. Nxg5 (46. Nxe5 $2 Kb5 $19) 46... Ba5 $1 ({Après} 46... Bb4 $2 {les Blancs annulent facilement:} 47. Nf7 $1 $11) 47. h3 $3 {avec l'idée fondamentale de bâtir une forteresse.} (47. Nxh7 $2 {Suggéré par Kasparov, ce coup perd à cause de} Bd8 $1 ({Si} 47... f3 $2 {les Blancs égalisent par} 48. Nf6 f2 49. Ke2 Be1 50. Ng4 d3+ 51. Kf1 Kb5 (51... d2 52. Ne3 $1) 52. h4 (52. Nxf2 {annule aussi.}) 52... Kc5 53. Nxf2 $11) 48. Nf8 Bf6 $1 49. Nd7 Bh8 50. Nc5+ (50. h4 Kb5 51. h5 Kc6 {Avec l'idée de gagner le pion.} 52. Nb8+ (52. Nf8 Bf6 53. h6 Kd6 54. Ng6 Ke6 55. h7 Kf7 56. Nh4 Kg7 57. Nf3 Kxh7 $19 {Cette position peut résulter de nombreuses variantes. Il s'agit de l'analyser proprement. Mon évaluation est que la position est perdante pour les Blancs, car ils ne peuvent éviter le zugzwang (j'ai analysé ce type de positions à d'autres endroits).}) 52... Kd6 53. h6 Ke6 54. Ke2 Kf6 55. Na6 Kg5 56. Kf3 Kxh6 {Cette position est perdante: tôt ou tard les Noirs mettront les Blancs en zugzwang.} 57. Nb4 {L'idée des Noirs maintenant est de mettre les Blancs en Zugzwang.} Kg5 58. Nd3 Kh5 59. Nf2 Kh4 60. Kg2 (60. Nd3 {perd après} Kh3 61. Kf2 Kg4 $19) 60... Bg7 61. Kf3 Bf8 62. Kg2 Bd6 63. Kf3 Bc7 64. Kg2 Kg5 65. Kf3 Kf6 66. Ke2 Ke6 67. Nh3 Bb6 68. Kd3 (68. Ng5+ Kf6 69. Nf3 Bc7 70. Kd3 Kg6 $19) 68... Kf6 69. Ng1 Bc7 70. Nf3 Kg6 71. Ke2 Kh5 72. Ne1 Kg4 73. Kf2 d3 74. Nxd3 Bb6+ $19 {Lomonosov}) 50... Kb5 51. Nb3 f3 $1 {Les Noirs sont gagnants. Par exemple:} (51... Kb4 $2 {Le coup de Kasparov est clairement une erreur qui permet aux Blancs de sauver la partie!} 52. Nd2 $1 Bf6 53. Nf3 Kb3 54. h3 Kb2 55. Kd2 $1 {Les Blancs montent une forteresse - Kasparov.} (55. Ne1 {annule aussi.} Kc1 56. Ke2 $11)) (51... Kc6 $2 52. Nd2 Kd6 53. h3 $11) 52. Nd2 f2 53. h3 (53. Ke2 Kb4 54. Kxf2 Kc3 55. Ke2 Kc2 56. Nc4 d3+ 57. Ke3 Bg7 58. Na3+ Kb3 59. Nb5 Kb4 60. Nc7 Kc4 61. Nd5 Bh6+ 62. Kf2 Bd2 ({Or} 62... Bf8 63. Ke1 Kd4 64. Nf6 Be7 65. Nd5 Bh4+ 66. Kd1 Kxe4 $19) 63. h3 Kb3 64. h4 Kc2 65. h5 Kc1 $19) 53... Bf6 54. Nf1 Bg5 55. Ke2 Kc4 56. Kxf2 Kc3 57. h4 Bxh4+ 58. Kf3 Bg5 $19 {Lomonosov}) ({Possible également:} 47. Nf3 Bc7 48. h3 $11 {transpose dans la variante principale.}) 47... Kb5 48. Nf3 Bc7 {Malgré deux pions de moins et même si l'ordinateur donne -2.77, cette position est égale! Les Noirs ne peuvent pénétrer ni sur l'Aile-Roi, ni sur l'Aile-Dame.} 49. Nd2 Kb4 (49... Kc5 50. Nf3 $11) 50. Kc2 $1 $11) 42... Ba5 43. Rb2+ ({Le coup de la partie assure la nulle. Cependant} 43. Nc1 {annule également. L'idée principale des Blancs est d'échanger les Tours après quoi la nulle est facile à obtenir, grâce à la forteresse dont nous avons préalablement discuté. Considérons quelques variantes:} Rxa6 ({Après} 43... Kxa6 44. Nb3 {la nulle est facile:} Kb5 45. Ra1 Bb6 (45... Kb4 46. Rb1 Ka3 47. Nxa5 Rxa5 48. Rb6 $11) (45... Ra8 46. f3 $11) 46. Rxa7 Bxa7 47. Nc1 Bc5 48. Ke2 Kc4 49. Nd3 $11 {Forteresse.}) 44. Nb3 ({Aussi étrange que cela puisse paraître, je trouve pas de gain pour les Noirs, même après} 44. Ke2 Bc3 ({Après} 44... Rc6 45. Rb2+ Kc4 46. Nd3 Bc3 47. Rb7 h6 (47... Ra6 48. Rc7+ $11) 48. Ra7 Rb6 49. Rc7+ Kb3 50. Rc8 Ka4 51. Rc5 Ka3 52. Rc8 Ba5 53. Ra8 Ka4 54. Rc8 {À mon avis, les Noirs ne peuvent forcer cette forteresse.}) (44... Bb6 45. Rxa6 Kxa6 46. Nd3 Kb5 47. f3 Ka4 48. Nf2 {Comment casser cette forteresse? Je ne crois pas que cela soit possible:} Kb3 49. Nd3 Ba5 50. Nf2 Kc2 51. Nd3 Bc3 52. Nf2 Kb3 53. Nd3 Kc4 54. Nc1 Bb4 55. Nd3 Kc3 $11) 45. Rxa6 Kxa6 46. Nd3 {avec la forteresse maintenant connue.}) 44... Kb4 ( 44... Bb4 {permet une nulle facile} 45. Rxa6 Kxa6 46. Nc1 $11) 45. Nc1 Rd6 46. Ke2 Bd8 47. Nd3+ Kc3 48. Ra1 {Les Noirs ne peuvent briser la forteresse.}) ({`mon avir} 43. Ng3 {perd après} Rxa6 {Le Cavalier est plus important en c1 qu'en g3.}) 43... Kxa6 44. Rb1 ({Sans doute plus facile eut été} 44. Nc1 {Il n'est pas facile pour les Noirs de démêler la position de leurs pièces sur l'Aile-Dame.} Rc7 (44... Rf7 45. Ke2 Rc7 46. Nd3 Rc3 47. Rb8 h6 48. Rb1 Rc2+ 49. Kf3 Rc3 50. Ke2 {Les Blancs doivent survivre.}) 45. Rc2 Rxc2 (45... Rb7 46. Rc6+) 46. Kxc2 Kb5 47. Kd3 Be1 48. f3 $11) 44... Rc7 ({Intéressant est} 44... Ra8 45. Nc1 Rc8 46. Na2 Rc6 47. Rb8 {et les Noirs ne peuvent pénétrer.}) 45. Rb2 ({Bien que le coup de la partie conduise à la nulle, plus simple était} 45. Rc1 Rb7 (45... Rxc1 46. Nxc1 $11) 46. Rc6+ Ka7 47. Kc2 $11) 45... Be1 (45... Bb6 46. Rc2 Rf7 47. Nc1 Ba5 48. Kc4 {Comment les Noirs peuvent-ils progresser maintenant?}) 46. f3 $6 ({Plus simple était} 46. Rb1 $1 {après quoi la position est égale:} Bxf2 (46... Ba5 47. Rc1 Rf7 (47... Rb7 48. Rc6+ Ka7 (48... Kb5 49. Rxf6 Ka4 50. Rd6 Rb3+ 51. Kc4 Rb2 52. Nxd4 exd4 53. e5 Rxf2 54. Rh6 Re2 55. Kxd4 Bc7 56. h4 gxh4 57. Rxh4 Bxe5+ 58. Kd3 $11) 49. Kc2 $11) 48. Rb1 Rf8 49. Nc1 Rh8 50. Nb3 Rc8 51. Rc1 $11) 47. Rf1 Be3 48. Rxf6+ Ka7 (48... Ka5 49. Re6 Rc5 50. h3 Rb5 (50... Bf4 51. Nxf4 gxf4 52. Re7 $11) 51. Kc4 Rc5+ 52. Kd3 Rb5 53. Kc4 Rb4+ 54. Kd3 Ra4 55. Rxe5+ Kb4 56. Nxd4 Ra3+ 57. Ke2 Bxd4 58. Rxg5 Rxh3 59. Rh5 Re3+ 60. Kd2 Rxe4 61. Rxh7 $11) 49. Re6 Rc5 50. Re7+ Kb6 51. Re6+ Ka5 52. h3 $11 Rb5 53. Kc4 Rb4+ 54. Kd3 Ra4 55. Rxe5+ Kb4 56. Nxd4 $11) 46... Ka5 47. Rc2 Rb7 48. Ra2+ $2 ({Une erreur décisive. Selon mes analyses, les Blancs tiennent après:} 48. Nc1 Bc3 49. Ra2+ Kb5 50. h3 $1 Rb8 (50... h5 51. gxh5 {mène à la nulle.} Rh7 52. Ra8 Rxh5 53. Rb8+ Kc5 54. Nb3+ Kc6 55. Rf8 Rxh3 56. Rxf6+ Kb5 57. Rf5 Kb4 58. Nd2 g4 59. Nc4 Rh2 60. Rxe5 gxf3 61. Re7 f2 62. Rb7+ Kc5 63. Rc7+ Kb5 64. Rb7+ Ka6 65. Rf7 Rh3+ 66. Ke2 Be1 67. Ne5 Re3+ 68. Kd1 d3 69. Ng4 Re2 70. Nxf2 Bxf2 71. Rd7 $11) (50... Bb4 51. Ke2 Bc3 52. Kd3) 51. Ke2 Rh8 (51... Kc4 52. Ra4+ Bb4 53. Nd3 Rb7 (53... Kb3 54. Ra6) 54. Ra1) 52. Nd3 h5 53. gxh5 Rxh5 54. Nf2 $11) 48... Kb5 $19 49. Rb2+ (49. Nc1 {est également perdant.} Bb4 50. Ne2 Rc7 51. Ra1 (51. Rc2 Ra7 $19) 51... Bd6 52. Rb1+ (52. Kd2 Be7 53. Ra2 ( 53. Kd3 Kb4) 53... Kb4 54. Rc2 (54. Kd3 Kb3 55. Ra1 Kb2 $19) 54... Ra7 55. Nc1 Kb5 56. Rc8 Ra3 57. Nd3 Bd6 58. h3 h6 59. Kc2 Ra2+ 60. Kd1 Rh2 61. Rc2 Rxh3 $19 ) (52. Ra8 Kb4 53. Ra6 Be7 54. Ra1 Kb3 55. Rb1+ Ka3 56. Rc1 Rb7 57. Rf1 Ka4 58. Ra1+ Ba3 $19) 52... Ka4 53. Rb6 Bc5 54. Ra6+ (54. Rxf6 Kb5 55. Rf5 Ra7 56. Rxe5 Ra3+ 57. Kd2 Kc4 $19) 54... Kb3 55. Ra1 Bb4 56. Rb1+ Ka3 57. Rc1 Rxc1 58. Nxc1 Kb2 59. Ne2 Be1 60. f4 (60. Ng1 Kc1 $19) 60... gxf4 61. Ng1 Ba5 62. Nf3 Bc7 63. Kd2 Kb1 64. Kd1 Ba5 $19) (49. Ra1 Bb4 50. Ra2 Rc7 51. Ra1 Bf8 52. Ra2 Kb4 53. Rb2+ Ka3 54. Rc2 Rb7 55. Nc1 Ka4 56. Ke2 Rb1 57. Nd3 Rh1 58. Nf2 Rxh2 $19) 49... Bb4 {Avec l'idée de jouer Ra7.} 50. Ra2 Rc7 51. Ra1 Rc8 52. Ra7 ({ Loses on the spot. More stubborn was} 52. Ra2) 52... Ba5 53. Rd7 (53. Rxh7 Bb6 {suivi de Ra8.}) 53... Bb6 54. Rd5+ Bc5 55. Nc1 Ka4 56. Rd7 Bb4 57. Ne2 Kb3 58. Rb7 (58. Rxh7 Ra8 59. Nxd4+ exd4 60. h4 gxh4 61. Kxd4 Rd8+ 62. Ke3 Bd2+ 63. Ke2 Bg5 $19) 58... Ra8 59. Rxh7 Ra1 60. Nxd4+ exd4 61. Kxd4 Rd1+ 62. Ke3 Bc5+ 63. Ke2 Rh1 64. h4 Kc4 65. h5 Rh2+ 66. Ke1 Kd3 0-1

 

Master Class Vol.1: Bobby Fischer

Aucun autre champion du monde n'a été plus célèbre aussi que Robert James Fischer, que ce soit dans le microcosme échiquéen ou en-dehors de celui-ci. Quels étaient donc les secrets de ses sensationnelles capacités qui lui ont permis d'affronter seul l'école d'échecs soviétique - et de la vaincre? Notre équipe d'experts présente dans ce DVD toutes les facettes de cette légende des échecs, et montre les techniques et stratégies gagnantes employées par le 11e Champion du Monde de l'histoire.

Plus...




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire