GP de Hambourg GP: Excellent départ de MVL!

Par Paul Kohler
06/11/2019 – 50% de résultats décisifs lors des matches allers des ⅛ de finale; cela faisait longtemps qu'on avait plus vu cela à ce niveau en cadence lente! Les choses se présentent bien pour MVL, qui prend une option pour un point supplémentaire s'il se qualifie cet après-midi, d'autant plus qu'un de ses adversaires directs pour l'une des deux places qualificatives pour le Tournoi des Candidats a commis hier un faux pas qui pourrait être lourd de conséquences. En effet, Ian Nepomniachtchi s'est fait malmener, avec les Noirs, par Jan-Krzysztof Duda. Les deux autres vainqueurs du jour ont été Peter Svidler et Veselin Topalov, celui-ci obtenant la victoire avec les Noirs. | Photo: Nadja Wittmann | Adaptation d'un article en anglais de Carlos Alberto Colodro.

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

La lutte pour les places du Tournoi des Candidats

Parmi les seize joueurs conviés à Hambourg, seuls trois joueurs ont une véritable chance de se qualifier pour le Tournoi des Candidats. Il s'agit d'Alexander Grischuk, Maxime Vachier-Lagrave et Ian Nepomniachtchi; ainsi que, très éventuellement, Radoslaw Wojtaszek.

Wei Yi choisissait la Najdorf préférée de MVL pour contrer le Français! Celui-ci n'entrait pas dans les complications et préférait faire le petit roque. Les ♕♛ étaient échangées au 19e coup, et MVL gagnait un ♙ peu après:

 

Face à la centralisation 21.d5, les Noirs n'ont rien de mieux que 21...xd5; et après 22.exd5 c7, les Blancs ont le choix entre prendre en b6 ou en e5. Vachier-Lagrave opta pour la seconde alternative: 23.xe5 dxe5 24.d6, et convertissait son avantage au 47e coup.

Ulrich Krause, Maxime Vachier-Lagrave, Wei Yi

Ulrich Krause, Président de la Fédération allemande, procède au premier coup de la ronde. | Photo: Nadja Wittmann

L'adversaire direct du Français, Ian Nepomniachtchi, commettait une erreur incompréhensible au 23e coup:

 

23...e4? Jan-Krzysztof n'en croyait pas ses yeux. Après 24.xe4, le Russe cherchait à rentrer en eaux troubles en sacrifiant une qualité. Et il est vrai qu'il n'était alors pas trivial pour Duda de convertir son avantage. Il finissait cependant par trouver le chemin. La partie revanche de cet après-midi s'annonce très intéressante, tant il est vrai que Nepo est capable de récupérer souvent plus vite que ses collègues dans ce genre de situation, comme il l'a encore une fois démontré la semaine passée en remportant la petite finale du championnat du monde de Fischer Random contre Caruana après avoir subi une défaite humiliante en demi-finale contre So.

Jan-Krzysztof Duda

Jan-Krzysztof Duda | Photo: Valeria Gordienko

La partie sans doute la plus excitante de la ronde s'est terminée sur la nulle entre deux joueurs en course pour les places du Tournoi des Candidats: Radoslaw Wojtaszek versus Alexander Grischuk. Les deux ♔♚ étaient vulnérables et les protagonistes, rapidement en manque de temps, trouvaient toutes sortes d'idées actives.

Grischuk laissait ici échapper une continuation forcée qui lui aurait donné les meilleures chances de ramener la totalité de l'enjeu:

 

30...d5 fait incontestablement sens, dans l'idée d'activer une pièce avec tempo. Cependant 30...f5 était plus fort. Après cette occasion manquée, Wojtaszek parvenait à se sauver dans le zeitnot.

Alexander GRischu

Alexander Grischuk | Photo: Nadja Wittmann

Quatre joueurs seront donc contraints ce mercredi après-midi de gagner pour ne pas être obligé de déjà rentrer à la maison. Parmi eux, Hikaru Nakamura devra faire cela avec les Noirs! Son adversaire, Veselin Topalov, obtenait hier rapidement l'avantage, et il prit le temps nécessaire pour le faire fructifier:

 

La domination stratégique du Bulgare se transformait en avantage matériel après 52...a5 53.h2 c4. La décision finale tombait au 66e coup. À noter que Topalov avait déjà éliminé Nakamura à Riga, mais dans dans la section rapide du tiebreak cette fois-là.

Veselin Topalov

Veselin Topalov, champion du monde FIDE 2005 | Photo: Nadja Wittmann

Topalov n'était pas le seul vétéran a prendre un départ idéal. En effet, Peter Svidler, 43 ans, utilisait avantageusement une variante que lui a soufflé son jeune compatriote et ami Kirill Alekseenko, pour se défaite de Pentala Harikrishna. Certes, il faut d'abord accepter de laisser aux Noirs l'initiative sur l'Aile-♔, mais celle-ci est temporaire, et, une fois dissipée, les Noirs ont une structure de ♟s fortement compromise:

 

La ♜a7 est hors-jeu et les ♟s à l'Aile-♚ sont des cibles. Après 32...f8 33.h7 g8 34.xh5, Harikrishna se résoudra à sacrifier une qualité en plaçant tous ses espoirs sur son ♟a passé. Mais Svidler tenait son os:

 

Les Noirs abandonnèrent après 47.xd5, car sur 47...a2, les Blancs jouent 48.♖d7+ ♜xd7 49.♖a8, et les passés à l'Aile-♚ font le reste.

Peter Svidler

Peter Svidler | Photo: Nadja Wittmann

 

Les parties David Navara vs Nikita Vitiugov et Dmitry Jakovenko vs Yu Yangyi se terminèrent sur la nulle après 17 coups; celle entre Teimour Radjabov vs Daniil Dubov après... 12 coup.

 


Rediffusion

Avec les commentaires du GM Evgeny Miroshnichenko.


Toutes les parties

 

Liens




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire