Comment utiliser les corrélations de Let's Check

Par Paul Kohler
24/10/2022 – Vous avez vu des vidéos l'utilisant, et des articles le présentant, et voici le tutoriel sur la façon de l'utiliser dans toute sa gloire. La corrélation des modules d'analyse dans Let's Check peut être un outil merveilleux lorsqu'il est utilisé correctement. Elle propose ne outre une variété d'options à la fois dans ChessBase 16 et dans l'interface Fritz. Suivez le guide! | Adaptation d'un article en anglais d'Albert Silver.

ChessBase 17 - Mega package - Edition 2024 ChessBase 17 - Mega package - Edition 2024

It is the program of choice for anyone who loves the game and wants to know more about it. Start your personal success story with ChessBase and enjoy the game even more.

Plus…

La fonction Let's Check était au départ un moyen de distribuer des analyses informatiques de parties ou de positions à d'autres utilisateurs qui visait à obtenir le résultat de trois moteur d'analyses différents. Il s'agissait d'un processus de type "grattez-moi le dos et je gratterai le vôtre", car vous dépensiez des crédits pour obtenir cette fonction et gagniez des crédits en laissant votre module ouvert pour que d'autres puissent demander la même chose de votre ordinateur.

Un ajout plus récent à sa fonctionnalité a été de fournir un rapport à la fin de l'analyse, affiché au début de la notation, vous informant du score de corrélation entre les coups les meilleurs selon le module et les coups effectivement joués par les Blancs d'un côté, et les Noirs de l'autre. Cette corrélation est un résumé du nombre de coups qui correspondent aux premiers choix d'un module. Si tous les coups correspondent au tout premier choix du module sélectionné, le score de la corrélation sera de 100%.

L'intérêt de cette fonction appliquée à différents modules d'analyse

Imaginez que vous analysiez avec Stockfish uniquement, et qu'il vous dise que cinq coups sur dix ne correspondent pas. Cela pourrait masquer le fait que deux des coups qui ne correspondent pas à ses choix sont choisis par un autre moteur de pointe tel que Komodo Dragon 3. En d'autres termes, seuls cinq coups correspondent à Stockfish, mais sept en tout correspondent aux choix des meilleurs moteurs. C'est l'objectif sous-jacent de la corrélation des modules proposée par Let's Check. Lorsque vous analysez une partie avec Let's Check, non seulement il ne vous indiquera comment une variété de modules ont évalué chaque coup, mais il vous donnera un résumé appelé Corrélation des moteurs en haut, montrant le pourcentage de fois où les coups d'un joueur correspondent au choix principal de l'un au moins d'une série de modules.

Utilisation de cette fonction avec ChessBase 16

Si vous utilisez ChessBase 16 ou une version ultérieure (à venir tout prochainement!), vous pouvez accéder au rapport épuré avec un résumé complet de la moyenne de plusieurs parties. Pour y accéder, sélectionnez une ou plusieurs parties dans une base de données, faites un clic droit, choisissez Editer puis, en bas de la nouvelle liste, sélectionnez Corrélation Let's Check Engine.

Quel que soit le nombre de parties, vous obtiendrez une performance globale de tous les joueurs. Par exemple, après lui avoir demandé de faire un rapport sur toutes les parties et tous les joueurs du Tournoi des Candidats de 2022, on peut constater que Nepomniachtchi a réalisé une performance impressionnante confirmée par la corrélation des modules d'analyse qui montre à quel point le niveau de ses coups correspond à celui des meilleurs logiciels.

Attention: Non seulement le lancement de la fonction ignorera les annotations déjà présentes dans les parties, mais elle les effacera et les remplacera par les annotations Let's Check.

Vous remarquerez deux choses dans l'image ci-dessus. La première est que le résultat de Nepomniachtchi est supérieur de 12% à celui de tous ses rivaux, ce qui est une énorme différence. La seconde est que, bien que chaque joueur ait joué 14 parties, beaucoup n'ont que 12 ou 13 parties rapportées.

La raison vient de ce que Let's Check ignore les coups théoriques courants, et que la corrélation ne sera pas rapportée si la partie comporte trop peu de coups à analyser. Supposons qu'une partie compte 28 coups, mais que 20 coups ont été classés comme théoriques, cela signifie que Let's Check n'a eu que huit coups à évaluer, ce qui est trop peu pour émettre un rapport.

Si nous ouvrons un exemple de partie, nous pouvons voir un rapport au début.

Une fois que vous avez lancé la fonction Let's Check, vous pouvez cliquer sur Analyse Let's Check qui ouvre la fenêtre suivante:

Le premier choix est Erreurs, Combinaisons, Entraînement; l'analyse portera sur les coups manqués afin que vous puissiez vous tester contre eux. Le second est Accès seulement, qui consiste à ne consulter le cloud que pour les positions de la partie qui ont déjà été analysées par d'autres utilisateurs. Cela donnera déjà un rapport de corrélation de modules si suffisamment de coups ont été analysés auparavant.

Ensuite, nous avons le choix le plus intéressant: Analyse standard. Si le mot "standard" n'est généralement pas associé à "intéressant", vous allez comprendre pourquoi il l'est ici.

Cliquez sur Avancé, qui ouvre la fenêtre suivante:

Nous avons maintenant un certain nombre d'options avec lesquelles nous pouvons jouer. Ce qu'il faut comprendre ici, c'est que maintenant, lorsque vous accédez aux coups "Let's Check", vous utilisez également votre propre module pour contribuer à d'autres analyses. Par exemple, si vous sélectionnez Uniquement coups différents, chaque fois qu'un coup de la partie n'a pas été choisi par les autres modules, il sera analysé avec votre propre module et les résultats seront ajoutés à la base de données. Cela se produira même si le résultat est en accord avec les autres modules.

Lecture des résultats

Comme nous l'avons mentionné dans un article précédent, les meilleurs joueurs sont tout à fait capables de réaliser des matches à 100% ou plusieurs parties avec un résultats de 90% ou plus. Et même un joueur beaucoup plus faible peut occasionnellement réaliser un match avec un score élevé, donc ne vous fiez pas trop à quelques résultats élevés isolés. Je vous soumets une de mes propres parties jouées il y a quelques années:

Comme vous pouvez le voir, j'ai obtenu un taux de correspondance de 86%, mais cela ne signifie pas grand-chose, si ce n'est que j'ai eu une très bonne journée cette fois-là.

D'aucuns suggèrent que ce genre de résultat ne signifie pas que le joueur jouait mieux, mais qu'il jouait simplement plus de coups de logiciel. Cependant, puisque les moteurs ont tous au moins 1000 Elo de plus que nous, alors trouver les mêmes coups indiquerait plutôt que vous avez aussi fait des coups qui sont beaucoup plus proches de la perfection que de coutûme...

Liens


Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.

Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire