Tournoi des Candidates: 4 nulles lors de la 1e ronde

Par Paul Kohler
01/06/2019 – Quatre nulles certes, mais deux parties très disputées qui auraient pu se terminer sur un résultat décisif. On pense principalement à Valentina Gunina (photo) qui sauve finalement un ½ point avoir laissé échapper son avantage contre Kateryna Lagno; mais aussi à Aleksandra Goryachkina qui a laissé passer sa chance contre Alexandra Konsteniuk. | Photo: Anastasya Karlovich | Adaptation d'un article en anglais d'Antonio Pereira

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Qui défiera la championne du monde en titre Ju Wenjun?

Bien que la FIDE ait répondu aux attentes de la meilleure joueuse mondiale en remodelant le cycle féminin sur la base de ce qui se fait dans le circuit mixte, Hou Yifan refuse encore toujours de participer au cycle féminin du Championnat du Monde. La raison probable est qu'elle se concentre désormais sur ses études à Oxford.

Parmi les huit joueuses qualifiées se retrouvent quatre Russes, deux sœurs ukrainiennes, une représentante de la Géorgie et une Chinoise. Les joueuses d'un même pays doivent s'affronter directement dans les toutes premières rondes des matches allers et retours.

Résultats de la ronde 1

 

Sans surprise, Anna et Mariya Muzychuk ont blitzé leurs coups jusqu'à atteindre une répétition. Dans une Petroff originale, Tan Zhongyi et Nzana Dzagnidze parvenait au même résultat après 32 coups, les tentatives de créer une structure asymétrique s'étant avérées veines.

Nana Dzagnidze, Tan Zhongyi, Anna Muzychuk, Mariya Muzychuk

Nana Dzagnidze vs Tan Zhongyi et Mariya Muzychuk vs Anna Muzychuk | Photo: Eteri Kublashvili

Gunina ½:½ Lagno: Un sauvetage miraculeux

Après une longue pause - elle est mère de quatre jeunes enfants -, Kateryna Lagno est de retour sur la scène internationale. Ses dernières apparitions ont été couronnées de succès. C'est ainsi qu'elle atteignait la finale du Championnat du Monde 2018 (système coupe), juste avant de remporter le Championnat du Monde de blitz entre Noël et Nouvel An à Saint Petersbourg. Après cinq mois d'absence, elle affrontait hier avec les Noirs Valentina Gunina, laquelle a récemment remporté la Cairns Cup de Saint Louis.

Gunina prit rapidement l'ascendant dans une Espagnole, mais elle ne joua pas les meilleures coups dans le milieu de jeu, ce qui permit à Lagno de revenir dans la partie, malgré un gros zeitnot - on n'est pas championne du monde de blitz pour rien! Et c'est même Gunina qui, à son tour à court de temps, se mettait en danger en jouant le trop ambitieux:

 

Les Blancs ont mis tous leurs espoirs dans l'activité de leurs pièces contre le ♚ adverse. Mais les Noirs ont paré toutes les menaces, et obtenu un passé sur l'aile-♛. La partie se poursuivit par 36...b2 37.h6 g7 38.f4 axa2.

L'avantage de Lagno est net:

 

Gunina joua ici le désespéré 46.a1. Après deux minutes de réflexion, Lagno accepta le challenge. Mais 46...xa1 conduit bel et bien à une perpétuelle. Kateryna confessera plus tard qu'elle n'a pas vu ♕c8, puis elle a pensé qu'il y avait une échappatoire pour son ♚ via  h5 et g5 - car elle n'a pas vu cette fois g3. Lorsque ce coup apparu, elle faillit même abandonner! Avant de trouver ....♝g5.

Les joueuses se plaignaient aussi d'une musique toujours plus intempestive qui les dérangea tout au long de la partie! Situation pittoresque pour une manifestation d'une telle importance!

Anastasya Karlovich, Valentina Gunina

Anastasya Karlovich interviewe Kateryna Lagno et Valentina Gunina | Photo: Eteri Kublashvili


L'interview post mortem de Gunina et Lagno


Kosteniuk ½:½ Goryachkina: avantage Noir

Les Noirs ont pris un léger avantage dès le début de la partie. Lentement mais sûrement Aleksandra Goryachkina gagnait de l'espace sur l'aile-♛. Alexandra Kosteniuk devait se résoudre à manœuvrer passivement. Sa jeune adversaire ne trouvait pas la faille et son avantage s'évapora. Jusqu'à ce que l'ex-championne du monde ouvre l'aile-♕, offrant des opportunités aux Noirs:

 

 

Les Blancs auront des problèmes avec le a passé qu'ils auraient pu éviter en jouant 44.bxa3. Au lieu de ça, Kosteniuk préféra 44.b4. L'ordinateur indique quelques lignes qui donnent aux Noirs un grand avantage. Mais Goryachkina n'est pas un ordinateur.

Alexandra Kosteniuk

L'ex-championne du monde Alexandra Kosteniuk dans sa partie contre la jeune Aleksandra Goryachkina | Photo: Eteri Kublashvili



Toutes les parties

 

Liens




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire