Nodirbek Abdusattorov, nouveau champion du monde de rapide!

Par Paul Kohler
29/12/2021 – Après une dernière journée haletante, Nodirbek Abdusattorov a remporté à la photo-finish le titre de champion du monde d'échecs à cadence rapide (15'+10''). L'Ouzbek créait la sensation au début de la dernière journée en battant Magnus Carlsen, celui-ci ayant trop pressé. Après 13 rondes, quatre joueurs étaient à égalité de points. Caruana ayant incompréhensiblement offert la nulle dans la dernière ronde à Nepomniachtchi - le grand calculateur qui avait déjà refusé le combat contre Nakamura dans l'avant-dernière ronde! -, l'Italo-Américain restait sur le carreau ainsi que le champion du monde, à cause d'un plus mauvais Buchholz qu'Abdusattorov et Nepomniachtchi. Le jeune homme de 17 ans remportait avec brio les blitz de départage (3'+2'') contre le récent perdant du championnat du monde à cadence lente. | Photos: Rafał Oleksiewicz, Michał Walusza, Anna Shtourman (FIDE)| Sur la base d'articles en allemand d'André Schulz.

ChessBase 16 - Mega Paquet Edition 2022 ChessBase 16 - Mega Paquet Edition 2022

Votre clef pour des idées neuves, des analyses précises et un entraînement ciblé. ChessBase 16 + MEGA 2022 + abonnement CBM (6 numéros) + compte ChessBase Premium (1 an) + 250 Ducats

Plus…

Après la deuxième journée du championnat du monde d'échecs à cadence rapide, Carlsen était seul en tête. Il abordait ainsi la dernière ligne droite avec un ½ point d'avance sur Abdusattorov, Grischuk et Nepomniachtchi. 

Quatre rondes étaient encore au menu. Dans la première, le tenant du titre affrontait Nodirbek Abdusattorv, un joueur de la génération de Firouzja, plus jeune encore que le Français, d'un an.

 

Après un long affrontement dans lequel Carlsen avait adopté une stratégie toute particulière pour confondre son jeune adversaire, les deux protagonistes se trouvaient maintenant dans une finale de ♕♛ avec, selon l'ordinateur, des chances égales - mais surtout dans une situation très compliquée car c'est le genre de positions qui demandent énormément de calculs, alors même que les joueurs n'ont quasiment plus de temps à la pendule! 

57.c6+ xa3 58.c3+ a4 59.c4+ a5 60.c3+ a4 [60...♚a6 61.♕a1+ ♚b5 62.♕b2+ ♚c5 (62...c6? 63.g2+ xg2+ 64.xg2+– Le ♙-h met tout le monde d'accord.) 63.♕g7 ♛h5+ 64.♔g3 f4+ 65.♔xf4 ♛h4+ avec échecs perpétuels.]

61.g7 [61.♕c4+=]

61...e3+ [61...♛xg7?? 62.hxg7+–]

62.h4

 

62... f4 [Plus simple eut été 62...b5 63.h7 ♛e4+ 64.♔g5 ♛g2+ 65.♔f6 ♛c6+ avec échecs perpétuels.]

63.d7+ [63.h7 ♛f2+ 64.♔h5 ♛h2+ 65.♔g5 ♛g3+ 66.♔f6 ♛c3+=]

63...b5 [63...♚a3? 64.h7 ♛g3+ 65.♔h5 ♛h2+ 66.♔g6 ♛c2+ 67.♕f5 ♛c6+ 68.♔f7 ♛c7+ 69.♔g8 ♛c4+ 70.♕f7 ♛c8+ 71.♕f8+ et les Blancs gagnent.]

64.h7

 

64... e5? [64...♛e1+ tient la nulle: 65.♔g4 ♛e5 66.♕f7 b4 67.♕g8 (67.a2+ b5 68.f7) 67...♛e2+ 68.♔f5 ♛c2+=; 64...♛g1]

65.g4? [65.♕d1+ est gagant: 65...♚a3 66.♕d8 ♛e1+ 67.♔g4 ♛e2+ 68.♔g5 ♛g2+ 69.♔f6 ♛b2+ 70.♔g6 ♛b1+ 71.♔h6 ♛h1+ 72.♔g7 ♛g2+ 73.♔f7 ♛a2+ 74.♔f8 ♛b2 75.♕a5+ suivi de l'échange des ♕♛ et de la promotion du ♙.]

65...f3 [Maintenant, la position est à nouveau théoriquement nulle.]

66.xf3 f6+ 67.e4 h4+ 68.d5 h5+ 69.c6 g6+ 70.c7 g3+ 71.b7 f3+ 72.a6 f6+ 73.a7 f2+ 74.b7 f3+ 75.c6 f7+ 76.c7 f3+ 77.a6 a8+ 78.b6 h8 79.c2+ a3 80.d3+ a2

 

81.c5 [Ce coup contient une menace qui échappera aux Noirs!]

81...b4? [Ce coup coûte la partie! 81...♛c8+ 82.♔xb5 ♛b7+ 83.♔c5 avec échecs perpétuels.]

82.d2+ [forçant l'échange des ♕♛ - la messe est dite.]

82...a1 83.d4+ 1–0

Avec cette victoire, Abdusattorov prenait la tête du classement avec Nepomniachtchi qui avait battu Grischuk.

Lors de la ronde suivante, Carlsen retrouvait le challenger du dernier championnat du monde sur son chemin; mais il ne pouvait faire mieux que nulle.

De son côté, Abdusattorov, grâce à une défense rageuse  et sans faille, sauvait miraculeusement la nulle face à Fedoseev. Pas de changement en tête du classement, donc. 

Dans l'avant-dernière, Abdussatorov, mis sous pression cette fois par son alter ego indien Gukesh, parvenait encore à annuler, alors que Nepomniachtchi misait tout sur son bon Buchholz et la chance, en offrant avec les Blancs la nulle à Nakamura. De son côté, Carlsen battait Aronian et remontait ainsi à égalité de points avec les deux leaders. Un quatuor se formait même en tête avec l'arrivée de Caruana dans le groupe. 

Avec les Blancs, Caruana affrontait Nepomniachtchi lors de la dernière ronde, avec clairement le plus mauvais Buchholz. Et malgré tout, l'Américain ne jouait pas, offrant rapidement la nulle à son adversaire! Décidément, faudra-t-il imposer la règle de Sofia même en parties rapides?

Abdusattorov était encore du mauvais côté de la nulle contre le régional de l'étape et vainqueur de la dernière coupe du monde, Duda. Mais l'Ouzbek défendait une fois plus avec beaucoup de sang froid, alors que Carlsen ne parvenait pas à battre Nakamura. 

Le champion du monde sera très fâché d'être exclu du départage pour 3½ malheureux points de Buchholz: 

Rg Nom FED J1+J2+J3 Pts B-1
1 Abdusattorov UZB 4+3+2½ 9½ 103
2 Nepomnichatchi RUS 4+3+2½ 9½ 100½
3 Carlsen NOR 4½+3+2 9½ 97
4 Caruana USA 3½+3+3 9½ 95

 

Match de départage

La première partie du barrage entre Abdusattorov et Nepomniachtchi s'est terminée par une nulle. Avec les pièces blanches, Abdusattorov a remporté la deuxième partie et donc le championnat du monde d'échecs à cadence rapide. Comme le souhaitait Carlsen, la jeune génération frappe à la porte des vétérans trentenaires! Malheureusement, le Norvégien n'a pas été convié au déballage final!

Alireza Firouzja 20e, à un ½ point de Maxime Vachier-Lagrave (17e)

Alors que MVL limite les dégâts en revenant parmi les meilleurs sur la toute fin, le jeune Iranien, fraîchement naturalisé Français, ne s'est jamais vraiment remis de la défaite subie contre le champion du monde en milieu de tournoi (ronde 07).

Carlsen, Magnus (2856) - Firouzja, Alireza (2804)
Championnat du Monde à cadence rapide 2021, Varsovie POL (7.1), 27.12.2021 [as]
 

1.e4 c6 2.d4 d5 3.e5 ♝f5 4.c4 e6 5.♘c3 ♞e7 6.h3 Avec ce coup, Carlsen opte pour une ligne secondaire. [6.a3 est ici le coup principal.]

6...♞d7 7.♘f3 ♝g6 8.b3 ♞f5 9.♗e2 ♝b4 10.♗b2 0–0 11.0–0 f6 12.a3 ♝a5 13.cxd5 cxd5 14.exf6 ♛xf6 15.♖c1 ♞h4 16.♘xh4 ♛xh4 17.b4 ♝d8 Avec l'idée de faire jouer le ♝ via l'autre aile. Avec ♝f5 et ♝g5, les Noirs auraient en effet une position supérieure.

18.♗g4 ♝f5 19.♗xf5 ♜xf5 20.♕e2 ♞f8 Pour amener le ♞ sur l'aile-♔ via g6 et f4. Toutefois le malheureux ♞ ne quittera plus cette case de retrait.

 

21.♘d1 ♝b6 22.♘e3 ♜g5?! La ♜ n'a vraiment pas beaucoup de cases... [22...♜f7 eut été préférable.]

23.f4 ♜g3 Les alternatives ne sont pas meilleures. [23...♜h5 24.a4; 23...♜g6 24.♔h2]

24.♔h2 Pare la meneace ♛xh3.

24...♜g6

 

25.♘g4 La case e5 est tentante. Mais la ♜ est également limitée dans sa liberté de mouvement. [L'ordinateur donne 25.f5 ♛g3+ 26.♔h1 ♜f6 27.fxe6 ♜xe6 28.♕h5 avec l'idée du piège 28...♛xe3?? 29.♕f7+ ♚h8 30.♕xf8+ ♜xf8 31.♖xf8#]

25...♛d8 [En réponse à 25...h5, les Blancs joueraient 26.♘e5 ♛g3+ 27.♔h1 ♜f6 28.♖c3 ♛h4 29.♗c1 et les deux pièces lourdes noires sur l'aile-♚].

26.a4 ♝c7 27.b5 ♝d6 28.♖c3 ♜c8 29.♖xc8 ♛xc8 30.♘e5 ♜f6 [30...♝xe5 31.dxe5 et la ♜g6 n'entre plus en jeu. (31.xe5?? c2).]

31.♖c1 ♛d8 Les Blancs ont repoussé l'attaque des Noirs et sont maintenant dans une position légèrement meilleure.

32.g3 ♜f5 33.♕d3 g5 34.♘g4 ♚g7 35.♘e3 ♜f7 36.f5 ♛d7 37.♖f1 h6? [37...♛c7 38.♖g1 h5 offrait plus de contrejeu.]

38.♔g2

 

38... ♚g8? Coup perdant! [38...♜f6 ou 38...♛c8 étaient préférables.]

39.♘g4 Avec tempo: h6 est en l'air.

39...♚g7 40.f6+ ♚h8 41.♘xh6 ♜h7 42.♘g4 ♛e8 43.♗a3 ♝xa3 [43...♛h5 44.♗xd6 ♛xh3+ 45.♔f3+–]

44.♕xa3 ♛c8 [44...♛h5 45.♕xf8#]

45.♖c1 ♛e8 46.♘e5 ♚g8 47.♕f3 ♛d8 48.♖f1 ♚h8 49.♕e3 ♛c8 50.♖f2 g4 51.h4

 

51...♜h5 52.♘f7+ ♚g8 53.♘g5 1–0

Alireza Firouzja

Classement final après 13 rondes

Rg Nom Pts  B-1 
1 Abdusattorov Nodirbek 9,5 103,0
2 Nepomniachtchi Ian 9,5 100,5
3 Carlsen Magnus 9,5 97,0
4 Caruana Fabiano 9,5 95,0
5 Duda Jan-Krzysztof 9,0 98,0
6 Aronian Levon 9,0 96,0
7 Nakamura Hikaru 9,0 95,5
8 Mamedyarov Shakhriyar 9,0 92,0
9 Gukesh D 9,0 91,0
10 Rapport Richard 9,0 88,0
11 Karjakin Sergey 9,0 78,5
12 Van Foreest Jorden 8,5 98,0
13 Grischuk Alexander 8,5 97,5
14 Fedoseev Vladimir 8,5 94,0
15 Mitrabha Guha 8,5 90,0
16 Dubov Daniil 8,5 90,0
17 Vachier-Lagrave Maxime 8,5 86,0
18 Salem A.R. Saleh 8,5 85,0
19 Sarana Alexey 8,5 84,0
20 Firouzja Alireza 8,0 97,5
21 Volokitin Andrei 8,0 95,5
22 Gelfand Boris 8,0 94,0
23 Cheparinov Ivan 8,0 93,5
24 Korobov Anton 8,0 92,5
25 Giri Anish 8,0 92,0

176 participants en tout.

Toutes les parties

 

Tournoi féminin

Alexandra Kosteniuk remporte le tournoi qu'elle a dominé de bout en bout! 

Dans la dernière ronde, Kateryna Lagno se contentera plus ou moins rapidement de la nulle face à Alexandra Kosteniuk, alors qu'une victoire aurait forcé un départage comme chez les hommes. 

Parmi les jeunes Kazakhes en herbe, Bibissara Bausayeva s'est hissée au deuxième rang final. a franchi la ligne d'arrivée en deuxième position. Valentina Gunina remporte le bronze devant Kateryna Lagno. Trois Russes parmi les quatre premières!  

Classement final après 11 rondes

Rg Nom Pts  B-1 
1 Kosteniuk Alexandra 9,0 69,0
2 Assaubayeva Bibisara 8,5 65,0
3 Gunina Valentina 8,0 72,5
4 Lagno Kateryna 8,0 68,5
5 Serikbay Assel 7,5 72,0
6 Koneru Humpy 7,5 68,0
7 Dzagnidze Nana 7,5 67,5
8 Paehtz Elisabeth 7,5 63,0
9 Stefanova Antoaneta 7,5 62,5
10 Michna Marta 7,5 61,5
11 Abdumalik Zhansaya 7,5 60,5
12 Mammadova Gulnar 7,5 60,0
13 Muzychuk Anna 7,5 58,5
14 Vaishali R 7,0 69,0
15 Muzychuk Mariya 7,0 68,5
16 Goryachkina Aleksandra 7,0 63,5
17 Nomin-Erdene Davaademberel 7,0 63,0
18 Gaponenko Inna 7,0 61,0
19 Berend Elvira 7,0 55,5
20 Kashlinskaya Alina 7,0 53,5
21 Girya Olga 7,0 53,5
22 Pavlidou Ekaterini 6,5 73,5
23 Shuvalova Polina 6,5 71,0
24 Garifullina Leya 6,5 64,0
25 Muetsch Annmarie 6,5 63,0

103 participants en tout.

Toutes les parties

 

Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.

Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire