Nakamura, Champion du Monde de Fischer Random!

Par Paul Kohler
31/10/2022 – Après avoir éliminé en demi-finale Abdusattorov, lequel avait survolé son groupe dans la phase qualificative, Nakamura s'est défait de Nepomniachtchi, qui avait de son côté éliminé Carlsen pour atteindre la finale. Les deux protagonistes nous ont offert le seul Armageddon du tournoi. Ce mode de départage déjà spécial subissait pour l'occasion une variante qui n'a pas fait ses preuves: chaque joueur donne à l'arbitre une enveloppe dans laquelle il indique avec combien de temps il est prêt à affronter les Blancs qui ont eux 15' (sans rajout). Nepomniachtchi ayant eu 13' à la pendule, Nakamura a dû faire une proposition plus élevée (probablement 14'). On en conclut qu'avoir les Blancs dans la variante 960 des échecs est un facteur important. Quoi qu'il en soit, l'Américain a fini par s'imposer dans un match très tendu et excitant, à l'image de tout ce championnat du monde. On peut s'attendre à ce que la proposition faite à l'époque par Bobby Fischer prenne enfin son essor, et que soit organisé des tournois 960 à cadence lente - puisque, justement, les joueurs ne connaissant pas la position de départ, ils n'ont donc pas de préparation théorique maison! | Photo : FIDE / Lennart Ootes.

ChessBase 17 - Mega package ChessBase 17 - Mega package

ChessBase est LA base de données d'échecs. Elle s'est établie comme la norme dans le monde entier. Tout le monde utilise ChessBase, du champion du monde à l'amateur qui cherche à développer son savoir et ses compétences dans le roi des jeux.

Plus…

Classement final

Toutes les parties de la phase finale

 

Classements finaux de la phase de groupes:

Toutes les parties de la phase qualificative.

Parties du Groupe A
 

Parties du Groupe B

 

Qu'est-ce que le Fischer Random?

Appelé également "Chess960", le Fischer Random est une variante d'échecs inventée par le légendaire Bobby Fischer, champion du monde de 1972 à 1975. Les règles du jeu sont les mêmes que celles du jeu d'échecs standard, mais la position de départ des pièces est mélangée au hasard. Cela réduit l'impact de la théorie des ouvertures et oblige les joueurs à envisager le développement du jeu dès les premiers coups. (Raison pour laquelle nous ne comprenons toujours pas pourquoi le championnat du monde de la spécialité ne se déroule pas en cadence lente...).


Liens


Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.

Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire