GCT: Aronian remporte le Superbet de Bucarest

Par Paul Kohler
11/11/2019 – Karjakin et Aronian ont terminé avec le même nombre de points au terme des 9 rondes de rapide et des 18 rondes de blitz jouées sur cinq jours à Bucarest. L'Arménien remportait le dernier tie-break qui le sacrait vainqueur de cette première apparition du GCT en Roumanie. Pourtant, à la manière d'Anand, Aronian a abordé cette étape en tablant avant tout sur la sécurité. En effet, au contraire de Karjakin, il n'était pas obligé de gagner à Bucarest. Il était simplement important pour lui de bien se placer pour, avec la dernière étape en Inde en ligne de mire, remporter suffisamment de points au classement général du Grand Chess Tour, afin d'y figurer parmi les quatre premiers à la fin novembre, ce qui le qualifierait pour la finale qui aura lieu à Londres début décembre. Mais les circonstances ont fait que l'Arménien a pu joindre l'utile à l'agréable, sa cinquième place dans le blitz avec 10 points sur 18 games s'avérant finalement suffisante pour remporter le classement combiné, grâce aux autres 10 points qu'il avait engrangés dans la section rapide. | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour | Adaptation d'un article en anglais de Macauley Peterson.

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Un classement final très serré

Anton Korobov, leader du classement général provisoire depuis jeudi soir, s'écroulait totalement dimanche, en début de dernière journée. Il encaissait en effet pas moins de cinq défaites d'affilée! L'autre star surprise du tournoi, le Vietnamien Le Quang Liem, qui avait réalisé le formidable score de 7 sur 9 samedi, devait se contenter de 4 points dimanche, terminant toutefois premier à égalité avec Karjakin de la section blitz. Ce dernier trouvera cependant son succès amer, car il devait remportait le SuperBet en solitaire pour préserver un petite chance de terminer dans le dernier carré au classement général du Grand Chess Tour. Or, lors de la toute dernière ronde de blitz, face à Korobov, il n'arrivait pas à concrétiser un net avantage, devant finalement se contenter d'une nulle chanceuse. S'il avait remporter cette partie, il aurait dépassé Aronian d'un ½ point, et engranger 13 points GCT, ce qui l'aurait porté à la deuxième place provisoire du classement général, le laissant espérer qu'il ne serait pas dépassé par trois concurrents au terme du Tata Steel Chess India Rapid & Blitz qui aura lieu dans deux semaines et auquel le Russe ne peut participer ayant déjà atteint son quota de tournoi.

Alors qu'Aronian venait d'annuler sa dernière partie, Karjakin avait réussi à s'assurer une position excellente contre Korobov, qui laissait présager que le Russe allait finir seul en tête du tournoi:

 

37.♘xf5+ gagnait immédiatement: 37...♚f7 38.♖e4 et les Noirs n'ont plus aucune menace. Au lieu de cela, la tentative d'échanger les ♕♛ conduisait à un désastre: 37.g2b6! avec menaces d'attaque et d'échec à la découverte. Mais avec quasiment plus rien à la pendule, Korobov ne trouvait rien de mieux que la perpétuelle après que Karjakin eut à nouveau laissé échapper la victoire:

 

Revivez cette séquence intense en direct:

The stage in Bucharest

Artemiev vs Karjakin, Aronian vs Giri, Anand vs So | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

Le stare

La star du blitz au regard ténébreux. | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

Korobov

Korobov nostalgique de son début de tournoi. | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

Karjakin

Il aurait pu être pianiste... | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

Caruana

Un tournoi à oublier très, très rapidement... | Photo: Justin Kellar / Grand Chess Tour

Classement final du blitz

 

Classement final du rapide

 

Classement final combiné

Final standings

Classement général provisoire du Grand Chess Tour 2019

Aronian with trophy

Aronian le trophée en main. | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

Closing ceremony

La photo finale à Bucarest. | Photo: Lennart Ootes / Grand Chess Tour

Rediffusion de la dernière journée

Avec les commentaires de la WGM Jennifer Shahade et des GMs Maurice Ashley, Alejandro Ramirez et Cristian Chirila

Liens




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire