David Paravyan gagne le Masters de Gibraltar

Par Paul Kohler
01/02/2020 – Le jeune GM russe David Paravyan, agé de 21 ans, empoche les £30'000 réservées au vainqueur après avoir battu Wang Hao dans la finale du tie-break. Les finalistes avaient respectivement éliminé deux autres espoirs Russes, Andrey Esipenko et Daniil Yuffa en demi-finale. MVL, qui était à égalité de points, n'a pas été qualifié pour le tie-break car il lui manquait... 1 point de performance Elo par rapport à Paravyan! Décidément, le Français devient le spécialiste du genre. | Photo: John Saunders | Adaptation d'un article en anglais de Carlos Alberto Colodro.

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Pour un misérable point...

À l'entame de la dernière ronde à Gibraltar, cinq joueurs étaient en tête. Aucun d'eux cependant ne parvenait à gagner. Maghsoodloo perdait même contre MVL, laissant le Français revenir à la hauteur des quatre leaders – Esipenko, Wang Hao, Paravyan et Yilmaz –. Navara et Yuffa faisait de même.

Toutes les parties de la dernière ronde

 

Toutes les parties du tournoi son accessible sur Live.ChessBase.com

Parmi ces sept joueurs avec 7½ sur 10, les quatre ayant réalisé la meilleure performance Elo se qualifiaient pour un tie-break en parties rapides devant décider du vainqueur final. À ce stade, le classement était le suivant:

1. Esipenko 2809
2. Wang Hao 2792
3. Yuffa 2774
4. Paravyan 2760
5. MVL 2759
 
Une fois de plus, MVL est donc disqualifié par le plus petit écart. Lucide et magnanime, il confessait tout souriant à Tania Sachdev qu'il avait bénéficié des Blancs dans les deux dernières rondes et que:

Eh bien, vous savez, j'ai eu beaucoup de chance dans ce tournoi... Évidemment, j'aurais bien voulu participer au tie-break, mais je n'ai pas vraiment mérité la qualification.

Maxime Vachier-Lagrave

Maxime Vachier-Lagrave | Photo: Niki Riga

Le tie-break

Le tirage au sort donnait les demi-finales suivantes:

Daniil Yuffa – Wang Hao
David Paravyan – Andrey Esipenko
 

Wang Hao, qualifié pour le Tournoi des Candidats et possédant près de 200 Elo de plus que Yuffa, ne faisait qu'une bouchée de Yuffa en remportant les deux parties à la cadence 10'+5''.

 

Daniil Yuffa

Daniil Yuffa | Photo: John Saunders

Le duel entre les jeunes loups russes était bien plus dramatique. Esipenko et Paravyan annulaient dans deux premières manches, bien qu'ils aient eu leur chance avec les Blancs, mais se retinrent de prendre tous les risques. Ils devaient donc jouer maintenant un blitz aller-retour avec 3'+2''. Avec les Noirs dans la première manche, Esipenko ratait le coche, et Paravyan se sauvait in extremis avec une défense active. 

David Paravyan

David Paravyan | Photo: John Saunders

Esipenko était visiblement touché. Et Paravyan semblait en profiter dans la partie revanche. David ne parvenait cependant pas à convertir son avantage. Un armageddon devenait ainsi nécessaire pour départager les deux compères. Paravyan devait gagner avec les Blancs avec 6' contre 5' à Esipenko. Celui-ci perdait le fil autour du 15e coup, et finit par perdre une pièce et toutes ses illusions.

 

Les deux derniers jours à Gibraltar ont dû être terriblement frustrant pour Esipenko. En effet, avant cette élimination douloureuse en demi-finale du tie-break, le jeune talent de 17 ans aurait pu s'assurer la victoire finale lors de la neuvième ronde, s'il avait su convertir son clair avantage contre Parham Maghsoodloo. D'ailleurs au départage, il a clairement réalisé la meilleure performance du tournoi. Il rentrera chez lui avec tout de même £10'500 en poche et une progression 17,5 points Elo, ainsi qu'une bonne expérience pour le futur.

Andrey Esipenko

Andrey Esipenko | Photo: Niki Riga

En finale, Wang Hao avait les Blancs dans la première manche. Il n'hésitait pas longtemps à sacrifier une pièce au 24e coup après que Paravyan eut décidé d'affaiblir la défense de son ♚ pour aller cueillir un ♙en a2. Avec l'initiative pour lui, un facteur essentiel dans les parties rapides, le Chinois ne parvenait cependant pas à poursuivre sur sa lancée, et, petit à petit, le Russe montrait la supériorité de sa pièce d'avance, et finissait par s'imposer au 47e coup.

Wang Hao ne pouvait rien faire pour renverser la vapeur avec les Noirs dans la partie revanche; la partie se terminait sur la nulle après 50 coups, dans une finale avec ♝♗ de couleurs opposées.

 

Lors de l'interview final, Paravyan soulignait que la victoire dans un tel tournoi a plus à voir avec la force de caractère et la fraîcheur physique qu'avec la qualité intrinsèque des coups joués. À 21 ans, le Moscovite remporte à Gibraltar son premier succès majeur.

Wang Hao

Wang Hao jouera le Tournoi des Candidats dans un mois. | Photo: John Saunders


Classement final (top 25)

 
Rg Name Pts.  Perf.
1 Esipenko Andrey 7,5 2809
2 Wang Hao 7,5 2792
3 Yuffa Daniil 7,5 2774
4 Paravyan David 7,5 2760
5 Vachier-Lagrave Maxime 7,5 2759
6 Navara David 7,5 2711
7 Yilmaz Mustafa 7,5 2701
8 Maghsoodloo Parham 7,0 2743
  Werle Jan 7,0 2743
10 Topalov Veselin 7,0 2710
11 Aryan Chopra 7,0 2709
12 Kobalia Mikhail 7,0 2684
13 Karthikeyan Murali 7,0 2671
14 Adams Michael 7,0 2668
15 Le Quang Liem 7,0 2667
16 Jones Gawain C B 7,0 2654
17 Saric Ivan 7,0 2649
  Sasikiran Krishnan 7,0 2649
19 Moussard Jules 7,0 2647
20 Praggnanandhaa R 7,0 2632
21 Deac Bogdan-Daniel 7,0 2627
22 Tan Zhongyi 7,0 2600
23 Vocaturo Daniele 7,0 2567
24 Peralta Fernando 6,5 2681
25 Cheparinov Ivan 6,5 2679

...250 joueurs



 

Bonus: Vassily Ivanchuk analyse sa dernière partie à Gibraltar

Liens



Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.

Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire