Grand Swiss: Caruana seul en tête devant six "Candidats" potentiels

Par Paul Kohler
21/10/2019 – La tension est à son comble à une ronde de la fin du Grand Swiss de la FIDE. Sept des huit parties sur les premiers échiquiers ont été décisives hier. Caruana tient la corde pour remporter la victoire. Il est seule en tête avec un ½ point d'avance sur Wang Hao, Alekseenko, Aronian, Nakamura, Vitiugov et Howell, qui vont se battre, également si ce n'est essentiellement, pour obtenir l'unique place qualificative pour le Tournoi des Candidats, ainsi que Carlsen, qui lui n'est concerné que par la première place du tournoi de l'Île de Man. À noter qu'hier le Norvégien a égalé le record de Ding Liren du nombre de parties consécutives sans défaites. | Photo: John Saunders | Adaptation d'un article en anglais de Carlos Alberto Colodro

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

All in


Magnus Carlsen

La dernière défaite en cadence classique du Champion du Monde remonte à juin 2018! | Photo: John Saunders

La dernière ronde débute cet après-midi à 14h30. Voici les appariements les plus importants:

Name Pts. Result Pts. Name
Nakamura Hikaru 7   Caruana Fabiano
Aronian Levon 7   7 Carlsen Magnus
Alekseenko Kirill 7   7 Vitiugov Nikita
Wang Hao 7   7 Howell David W L

Rappelons les critères de départage: le premier est la moyenne Elo des adversaires. Il en résulte actuellement le classement suivant en cas d'égalité de points (moyenne entre parenthèse):

  1. Wang Hao (2725)
  2. Alekseenko (2701)
  3. Aronian (2700)
  4. Nakamura (2670)
  5. Vitiugov (2659)
  6. Howell (2641)

Levon Aronian, Hikaru Nakamura

La situation pour ceux deux habitués du Tournoi des Candidats est compliquée — Levon Aronian et Hikaru Nakamura | Photo: John Saunders

Moments forts de la 10e ronde

Le premier à rejoindre le groupe des joueurs à 7 points fut Wang Hao, qui défit avec les Noirs Vishy Anand en seulement 27 coups. Malgré une défaite inutile et cruelle contre Aronian dans la 7e ronde, le Chinois est à nouveau favori pour obtenir le ticket du Tournoi des Candidats. En effet, il a clairement la meilleure moyenne Elo et jouera aujourd'hui avec les Blancs contre Howell. 

Face à la Petroff de Wang, le Tigre de Madras, au vu de la situation au classement, se sentit obligé de prendre des risques inhabituels qui allaient se retourner contre lui au 24e coup:

 

Les Blancs devraient être particulièrement prudents ici. Mais Anand se lança dans un assaut qui fit pschit en jouant 24.e6. Après 24...xf5 25.a3, sa ♖ est hors-jeu à l'Aile-♕. La partie ne dura plus très longtemps: 25...c4 26.exf7+ xf7 27.c3 a5 28.xe4 cf6 et abandon. La menace de gagner une pièce par l'entrée en f1 est inévitable.

Wang Hao

Wang Hao a utilisé les parties par correspondances pour choisir ses lignes dans la Petroff. | Photo: Maria Emelianova / chess.com

Le deuxième joueur a rejoindre le cercle des prétendants fut David Howell. Malgré ses défaites contre Baadur Jobava dans la première ronde, et Adhiban dans cinquième, l'Anglais se retrouve très bien classé grâce à trois victoires d'affilée dans les rondes 8 à 10. Sa victime hier fut Alexander Grischuk. Les deux joueurs réputés pour jouer très lentement n'ont pas dérogé à leur habitude en se livrant à un thriller dans un zeitnot mutuel.

Howell expliqua après la partie qu'il n'avait pas regardé les appariements le soir précédent la partie, afin de venir "frais" à l'échiquier. Lorsqu'il apprit que Grischuk était son adversaire, c'était une belle surprise pour lui, car le Russe est son héros et que c'est un des rares joueurs de l'élite mondiale qu'il n'avait encore jamais affronté.

L'Anglais se décida pour le premier coup à jouer à peine cinq minutes avant la partie. Il utilisa plus d'une heure pour jouer la séquence de coups 10 à 12. Comme on pouvait s'y attendre, Grischuk répondit de la même manière en réfléchissant 35 puis 20 minutes pour les coups 11 et 12.

La position des Blancs au sortir de l'ouverture est plus confortable. L'avantage devint décisif après le 22e coup des Noirs. Malgré le manque de temps, Howell le convertit avec une admirable précision.

 

Fiona Steil-Antoni, David Howell

L'intervieweuse Fiona Steil-Antoni et David Howell sont de bons amis. | Photo: Maria Emelianova / chess.com

En battant son compatriote Rakhmanov, Vitiugov, le héros malheureux de la dernière Coupe du Monde était le troisième joueur à rejoindre le groupe des impétrants pour le Tournoi des Candidats. Après 1.d4 d5 2.c4 e6 3.f3 a6, il optait pour l'impopulaire 4.c5. Cette stratégie le servit, car il géra mieux la pression, et son adversaire craqua au 27e coup:

 

27...f5 est le meilleur coup ici pour calmer l'ardeur des Blancs. Après le timide 27...d7 suivi de 28.h4, Rakhmanov commit l'erreur décisive en jouant 28...a7. 29.xe6, est en effet gagnant.

Nikita Vitiugov

Nikita Vitiugov | Photo: Maria Emelianova / chess.com

Pendant ce temps, Caruana prenait la tête du classement en s'imposant contre David Anton,

 

David Anton, Fabiano Caruana

David Anton n'a peut-être pas choisi la meilleure Défense contre le vice-champion du monde en verve à Douglas. | Photo: Maria Emelianova / chess.com

La partie la plus excitante de cette ronde fut peut-être qui opposa Carlsen à Matlakov. Malgré sa victoire, et une centième partie d'affilée sans défaite en cadence lente, le champion du monde n'était pas satisfait de sa prestation du jour. Voilà pourquoi:

 

Les pièces Noires sont hors-jeu, mais Matlakov a quelque initiative sur l'Aile-♔. Carlsen aurait pu laisser ici son ♗g3 en prise et jouer directement 27.e5. Mais il décida rapidement de jouer 27.xf4 en revenant des toilettes. Cela ne fit finalement que remettre à plus tard la victoire du Norvégien, qui confessa cependant qu'il était irrité de n'avoir pas pris un chemin plus direct.

Maxim Matlakov, Magnus Carlsen

Maxim Matlakov n'a pas pu établir une forteresse contre le champion du monde. | Photo: Maria Emelianova / chess.com

Kirill Alekseenko affrontait pour la première fois son célèbre compatriote Sergey Karjakin, et le battait avec les Noirs, s'immissants ainsi lui aussi parmi les prétendants pour le Tournoi des Candidats. Les deux joueurs sortaient rapidement de la théorie, et Alekseenko prenait 41 minutes pour jouer son 6e coup:

 

Le jeune prodige de 22 ans prit son temps avant de jouer 6...c6, car il savait que Karjakin répondrait par 7.c4:

 

Alekseenko utilisait encore 22 minutes pour jouer 7...f6. Les Blancs concèdent alors une pièce en optant 8.cxd5 qui leur offre des complications intéressantes. Mais Alekseenko avait calculer la séquence de la partie jusqu'à 16...c4 qui consolide son avantage matériel. Le joueur de St-Petersbourg prenait alors le dessus, mais dut attendre le 89e coup pour être assuré de sa précieuse et prestigieuse victoire.

Kirill Alekseenko

Kirill Alekseenko affontera son compatriote Nikita Vitiugov lors de la dernière ronde. | Photo: Maria Emelianova / chess.com


Résumé de la ronde 10 par le GM Simon Williams

Rediffusion de la ronde 10

Avec les commentaires du GM Daniel King et de la MI Anna Rudolf


Appariements de la dernière ronde (20 premiers échiquiers)

Nom Pts. Result Pts. Nom
Nakamura Hikaru 7   Caruana Fabiano
Aronian Levon 7   7 Carlsen Magnus
Alekseenko Kirill 7   7 Vitiugov Nikita
Wang Hao 7   7 Howell David W L
Paravyan David   Le Quang Liem
Anton Guijarro David   Hovhannisyan Robert
Kryvoruchko Yuriy 6   6 So Wesley
Robson Ray 6   6 Anand Viswanathan
Sevian Samuel 6   6 Yu Yangyi
Kovalev Vladislav 6   6 Karjakin Sergey
Grischuk Alexander 6   6 Gelfand Boris
Harikrishna Pentala 6   6 Leko Peter
Maghsoodloo Parham 6   6 Wojtaszek Radoslaw
Melkumyan Hrant 6   6 Svidler Peter
Vidit Santosh Gujrathi 6   6 Deac Bogdan-Daniel
Matlakov Maxim 6   6 Nguyen Ngoc Truong Son
Abasov Nijat 6   6 Xiong Jeffery
Grandelius Nils 6   6 Sethuraman S.P.
Rakhmanov Aleksandr 6   Inarkiev Ernesto
Oparin Grigoriy   Amin Bassem

...77 échiquiers


Toutes les parties de la ronde 10

 

Toutes les parties son disponibles sur Live.Chessbase.com

Liens




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire