GMT Bienne: Veni, Vidit, Vici

Par Paul Kohler
02/08/2019 – Pour sa 52e édition, le Festival de Bienne a proposé une formule innovante pour son tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT): les huit Grands Maîtres invités se confrontaient en parties lentes, rapides et blitz, et le vainqueur était celui qui obtenait le plus de points en tout après 28 parties. La victoire dans chacune des parties de blitz (au total 14) rapportait 1 point, la nulle un ½ point; en partie rapide (7 parties), la victoire rapportait 2 points et la nulle 1 point. Dans les 7 parties classiques, une légère majoration de la victoire était prévue, puisqu'elle rapportait 3 points (1 pour la nulle). Sanotsh Vidit, n°2 du tournoi, a remporté le tournoi de façon éclatante, puisqu'il laisse son second, Sam Shankland, à 6 points! | Photos: Simon Bohnenblust / Festival de Bienne | Adaptation d'un article en espagnol d'Antonio Pereira

ChessBase 15 – le Mega-Paquet ChessBase 15 – le Mega-Paquet

Vous avez trouvez la combinaison gagnante! Le programme ChessBase 15 + la nouvelle Mega Database 2020 avec 8 millions de parties et plus de 80'000 analyses de Maîtres + le magazine Chessbase (avec DVD) et 1 an d'abonnement Premium à ChessBase.

Plus…

Une performance impeccable

Le "triathlon" du GMT 2019 commençait par la section rapide. Peter Leko y démontra son habileté dans les finales techniques et se portait alors en tête du tournoi avec 10/14. Santosh Vidit restait en embuscade à 2 points.

Suivirent quatre parties à cadence lente. L'Indien marquait 8 points (deux victoires et deux nulles), alors que le Hongrois n'en engrangeait que 5 (une victoire, deux nulles, une défaite). Lors du blitz du samedi, Vidit se montrait irrésistible en encaissant 11 points sur les 14 possibles. Sam Shankland, avec un point de retard au classement intermédiaire, était alors le seul à encore pouvoir espérer rattraper le n°3 Indien.

Mais alors que celui-ci remportait la 5e ronde classique contre Sebastian Bogner, l'Américain s'avouait vaincu conter Jorge Cori. Lors de la 6e ronde, une nulle contre Nodirbek Abdusattorov suffisait à Vidit pour s'assurer la victoire finale une ronde avant la fin, car Shankland ne pouvait faire mieux que de partager, lui aussi, les points contre Bogner. Pour la bonne bouche, l'Indien gagnait encore la dernière ronde contre le champion du monde U20 2018, Parham Maghsoodloo, et marqua ainsi une empreinte indélébile dans ce nouveau format destiné à un bel avenir!

Vidit Gujrathi

Le vainqueur du GMT 2019, Santosh Vidit Gujrathi.

Festival de Biel 2019

Sortie durant la journée de repos.

Classement final du GMT 2019

Rank Name Games Classic Rapid Blitz Total
1 GM Santosh Vidit 28 15 8 11 34
2 GM Sam Shankland 28 9 9 10 28
3 GM Peter Leko 28 9 10 6.5 25.5
4 GM Parham Maghsoodloo 28 7 8 9.5 24.5
5 GM Nodirbek Abdusattorov 28 10 5 8 23
6 GM Jorge Cori 28 8 7 7 22
7 GM Nico Georgiadis 28 7 6 2 15
8 GM Sebastian Bogner 28 7 3 2 12

Section rapide: Leko commence bien

Le finaliste du championnat du monde 2004 (Brisago CH) faisait valoir la sûreté et la précision de son jeu face à ses jeunes contradicteurs en remportant la victoire contre Vidit, Cori et Abdusattorov, et en annulant contre les autres. Il prenait la tête avec un point d'avance sur Shankland et deux sur Vidit.

Peter Leko

Peter Leko

Classement final de la section rapide

(2 points pour la victoire, 1 point pour la nulle)

 

Toutes les parties rapides

 

Blitz: 11/14 pour Vidit

Avec huit victoires contre les contradicteurs les moins bien classés et un résultat de 50% contre ses adversaires directs, Vidit domina la section blitz de la tête et des épaules. Seul Shankland tenait la distance, mais il se mordait les doigts lors de la dernière ronde, dans laquelle il finit par perdre une partie totalement gagnante contre Abdusattorov.

Sam Shankland

Sam Shankland pendant l'apéritif consécutif à la cérémonie de clôture.

Classement final du blitz

(1 point pour la victoire, un ½ point pour la nulle)

 

Toutes les parties de blitz

 

Parties lentes: quatre victoires et trois nulles pour Vidit!

Après trois victoires avec les Blancs, Vidit en obtenait encore une, cette fois-ci avec les Noirs, lors de la dernière ronde. À noter l'excellent résultat du jeune Ouzbek, Nodirbek Abdusattorov, 14 ans!, qui termine deuxième de cette section, et justifie pleinement le choix de l'organisateur!

Nodirbek Abdusattorov

Nodirbek Abdusattorov

Classement final en parties lentes

(3 points pour la victoire, 1 point pour la nulle)

 

Toutes les parties lentes

 

Lien




Après plus de vingt ans passés dans l'organisation du Festival international d'échecs de Bienne (Suisse), Paul Kohler en est maintenant le secrétaire général et le directeur du tournoi fermé des Grands Maîtres (GMT). Depuis septembre 2016, vous pouviez lire ses posts quotidiens et ses tweets pour ChessBase dans la langue de Molière. Dorénavant, c'est sur le portail francophone que vous pouvez lire ses articles.
Discussion and Feedback Join the public discussion or submit your feedback to the editors


Commenter

Règles pour les commentaires

 
 

Pas encore enregistré? S'inscrire